Séminaires de l’axe 1

Jeudi 24 mai 14:00-15:00

Du sanatorium à la tuberculose multirésistante, l’hôpital Kibong’oto en Tanzanie, un hôpital résilient ?

Fanny Chabrol fera une présentation intitulée « Du sanatorium à la tuberculose multirésistante, l’hôpital Kibong’oto en Tanzanie, un hôpital résilient ? »

Résumé :
Crée en 1926 par des médecins britanniques au nord du Tanganyika, l’hôpital Kibong’oto a depuis cette date été spécialisé dans le traitement de la tuberculose. Etabli dans la région du Kilimanjaro en tant que sanatorium, cet hôpital s’est maintenu de façon exceptionnelle jusqu’à aujourd’hui en tant que centre de référence pour la tuberculose et notamment la tuberculose résistante (MDR-TB) depuis 2009. Cette recherche a été conduite dans le cadre de l’ERC GlobHealth associant histoire et anthropologie et a porté sur les différents moyens humains, financiers, matériels grâce auxquels l’hôpital a pu s’adapter, sur plusieurs années et décennies, aux changements épidémiologiques et plus largement aux contextes sociaux et économiques dans lesquels il évolue. A contre courant des analyses sur l’effondrement des systèmes de santé publique en Afrique et de l’état délabré des hôpitaux publics en Afrique, je propose de discuter la notion de résilience des systèmes de santé, notion qui trouve un nouveau souffle dans l’après-Ebola. Plutôt que d’insister sur la nécessaire résistance face aux chocs, je m’appuie sur la reformulation de la notion de résilience proposée par Barasa, Cloete et Gilson (2017) en insistant sur la résilience quotidienne, l’ « adaptation créative » et la capacité de transformation des acteurs et de l’infrastructure. L’apport conjoint de l’anthropologie et de l’histoire permet de nourrir ce débat en mettant en avant la durabilité des infrastructures de santé en Afrique.

Cette présentation sera suivie d’une réunion interne de 15 h à 17 h

Lieu : salle de cours J235

Adresse :
45 rue des Saints Pères
75006 Paris

<<   Rendez-Vous précédent       |       Rendez-Vous suivant   >>