Accueil > Agenda > Le Ceped page à page > Étudiants africains en mouvement. Contribution à l’histoire des années (...)

Le Ceped page à page

Mardi 25 avril 18:00-20:00

Étudiants africains en mouvement. Contribution à l’histoire des années 1968

Le Ceped page à page est une rencontre-débat organisée autour d’ouvrages récemment publiés par les membres du Ceped.
Ces présentations s’adressent aux chercheurs, enseignants, étudiants mais aussi à tout autre public.
Ces séances se déroulent plusieurs fois dans l’année, sous la forme d’une présentation de l’ouvrage par l’auteur, suivie d’un débat introduit par un(e) discutant(e) spécialiste de la (...)

Françoise Blum, Pierre Guidi et Ophélie Rillon présenteront l’ouvrage qu’ils ont dirigé « Étudiants africains en mouvement. Contribution à l’histoire des années 1968 »
La présentation sera suivie d’un débat avec Françoise Raison, historienne, professeure émérite de l’université Paris 7 Diderot

Résumé
Ce livre propose une analyse inédite des années 1968 vues du continent africain, en examinant les pratiques militantes, les circulations ainsi que les transferts politiques et culturels qui ont nourri les révoltes africaines post-coloniales des décennies 1960 et 1970. Revisitant la chronologie mondiale des années 1968, les études ici réunies travaillent les décalages chronologiques qu’illustre chaque situation nationale. Tant pour l’Afrique du Nord que pour l’Afrique subsaharienne, ces décennies ont été celles de la construction de nouvelles nations en un laboratoire expérimental complexe, celles aussi de multiples mouvements sociaux et politiques, longtemps réduits par une imagerie d’Épinal à des successions de coups d’État militaires. Centré sur les mouvements étudiants, sans perdre de vue leurs connexions avec d’autres groupes sociaux, cet ouvrage offre plusieurs lectures d’un phénomène générationnel caractérisé par le désenchantement politique, plus ou moins aigu selon les régimes en place. Ce faisant, les contributions utilisent un levier qui n’exclut pas l’analyse de la complexité sociale sur le terrain. En plaçant au cœur de leur analyse les étudiants, ces textes donnent accès à des révoltes souvent plurielles, et contribuent à inscrire l’histoire sociale de l’Afrique contemporaine dans la perspective globale des années 1968.

Lieu : Bibliotheque SHS Descartes CNRS

Adresse :
Rez de Chaussée - Bâtiment Jacob
Université Paris Descartes
45 rue des Saints Pères
75006 Paris

Portfolio

page-a-page 15 Avril 2017
<<   Rendez-Vous précédent       |       Rendez-Vous suivant   >>