Accueil > Agenda > Séminaires des Doctorants > Julie Pannetier, Ando Rakotonarivo & Alhassane Balde

Séminaires des Doctorants

Vendredi 17 octobre 2008 09:00-13:00

Julie Pannetier, Ando Rakotonarivo & Alhassane Balde

Deux types de séminaires sont organisés régulièrement par les doctorants du Ceped. Les journées doctorales des Suds

Contacts : Fred Eboko : fred.eboko chez ird.fr Manuel Etesse : manuel.etesse chez ceped.org Ludovic Joxe : ludovic.joxe chez gmail.com Anicet Kabore : anicet.kabore chez yahoo.fr Myriam de Loenzien : Myriam.de-Loenzien chez ird.fr
Marion Ravit : marion.ravit chez gmail.com Sara Tafuro : saratafuro chez hotmail.it
Le Colloque des doctorants du Ceped (CoDoCe)

Contact : codoce2013 chez (...)

Julie Pannetier : Stigmatisation et discrimination associées au VIH/SIDA en Thaà¯lande du Nord. Projet de thèse

Cette thèse propose une analyse des mécanismes à l’Å“uvre dans les processus de stigmatisation et de discrimination liées au VIH/SIDA en Thaà¯lande ainsi qu’une évaluation de son l’impact dans la trajectoire de la personne séropositive. L’étude s’intéressa également aux stratégies mises en place aux niveaux individuel, communautaire et national pour contrer le phénomène. Ce travail s’appuie sur les données biographiques de l’enquête Living With Antiretrovirals (LIWA, ANRS 12141) recueillies auprès des 513 patients traités pour le VIH dans 4 hôpitaux communautaires en Thaà¯lande du Nord et auprès d’un échantillon de 513 personnes en population générale, appariées aux patients suivant les critères de sexe, d’à¢ge et de milieu de résidence. Je présenterai mon projet de thèse, son cadre théorique, la méthodologie ainsi que quelques résultats préliminaires.

Ando Rakotonarivo : Migrations, lien social et développement dans les Hautes Terres de Madagascar

Le milieu rural des Hautes Terres de Madagascar est une zone pauvre, essentiellement agricole et soumise à de fortes contraintes foncières et démographiques. La thèse s’intéresse aux migrations dans cette zone et veut identifier les conséquences des départs sur les conditions de vie et de production des ménages restant sur place, à travers une étude comparative sur deux sites. Deux profils de migrations différents apparaissent, liés à des degrés distincts de mobilisation communautaire autour du projet migratoire. La question qui se pose est la suivante : une mobilisation efficace de la communauté de départ autour du projet migratoire permet-elle d’orienter les retombées de la migration de manière favorable pour améliorer les conditions de vie des ménages demeurés sur place ?

Alhassane Balde : Ménage et Education en Guinée ; Enjeux de scolarisation dans un contexte spécifique local d’une zone rurale marquée par la pauvreté et l’enclavement : La sous préfecture de Kanfarandé en Basse Guinée

Lieu : CEPED Davout

<<   Rendez-Vous précédent       |       Rendez-Vous suivant   >>