Accueil > Agenda > Le Ceped page à page > Knowledge Production in the Arab World : the Impossible Promise

Le Ceped page à page

Mardi 12 avril 18:00-20:00

Knowledge Production in the Arab World : the Impossible Promise

Le Ceped page à page est une rencontre-débat organisée autour d’ouvrages récemment publiés par les membres du Ceped.
Ces présentations s’adressent aux chercheurs, enseignants, étudiants mais aussi à tout autre public.
Ces séances se déroulent plusieurs fois dans l’année, sous la forme d’une présentation de l’ouvrage par l’auteur, suivie d’un débat introduit par un(e) discutant(e) spécialiste de la (...)

Rigas Arvanitis fera une présentation en français de son ouvrage écrit avec Sari Hanafi , intitulé « Knowledge Production in the Arab World : the Impossible Promise »
La présentation sera suivie d’un débat avec Nathalie Bernard Maugiron (IRD- Ceped)

Cette rencontre est organisée par Le Ceped et la bibliothèque de sciences
humaines et sociales Descartes CNRS

Résumé
Knowledge Production in the Arab World étudie les politiques et certaines pratiques de la recherche dans le monde arabe pour saisir les effets de la mondialisation de la recherche dans ces pays. L’injonction à rejoindre l’économie de la connaissance concerne tous les pays non-hégémoniques mais est particulièrement forte et fréquente dans les pays arabes ; plusieurs pays tentent d’y répondre sans toutefois porter une grande attention aux institutions de recherche. Le paysage institutionnel des pays arabes en matière de recherche reste assez fragmenté, comme le montre cette analyse qui porte à la fois sur les systèmes nationaux de recherche au travers d’exemples particuliers, notamment au Liban et en Jordanie, ainsi que dans les sciences sociales.
Le livre montre comment s’exprime cette tension fondamentale dans les dynamiques de la recherche des pays arabes entre l’internationalisation de la recherche et sa pertinence locale. Cette tension se résout dans une institutionnalisation faible, où la recherche est loin d’être aussi prioritaire dans les faits que dans les discours, la professionnalisation de la recherche se réalise à la marge de la croissance universitaires, dans un manque de confiance envers les chercheurs qui doivent faire face à la fois à des pratiques de gouvernements autoritaires et la pression de la mondialisation imposée par les régimes de promotion universitaire.

(Routledge, 354 pages, ISBN )

Présentation des auteurs
Sari Hanafi est professeur de sociologie et directeur du département de sociologie, anthropologie et études des medias de l’Université Américaine de Beyrouth (AUB). It est rédacteur en chef de la revue Idafat : the Arab Journal of Sociology, president-adjoint de l’Association Internationale de Sociologie et membre du Conseil arabe des sciences sociales.

Rigas Arvanitis est sociologue au CEPED et directeur de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), spécialisé dans la sociologie des sciences, de l’innovation et des politiques de recherche. Il est aussi directeur de l’Institut Francilien Recherche Innovation et Société (IFRIS).

Lieu : Bibliothèque de sciences humaines et sociales Descartes CNRS

Adresse :
Centre Universitaire des Saints PèresRetour ligne automatique
Bâtiment Jacob au Rez-de-chaussée
45 rue des Saints Pères,
75006 Paris

<<   Rendez-Vous précédent       |       Rendez-Vous suivant   >>