Accueil > Agenda > Le Ceped page à page > Le mariage en Afrique. Pluralité des formes et des modèles matrimoniaux

Le Ceped page à page

Mercredi 11 mars 2015 18:00-19:30

Le mariage en Afrique. Pluralité des formes et des modèles matrimoniaux

Le Ceped page à page est une rencontre-débat organisée autour d’ouvrages récemment publiés par les membres du Ceped.
Ces présentations s’adressent aux chercheurs, enseignants, étudiants mais aussi à tout autre public.
Ces séances se déroulent plusieurs fois dans l’année, sous la forme d’une présentation de l’ouvrage par l’auteur, suivie d’un débat introduit par un(e) discutant(e) spécialiste de la (...)

Richard Marcoux (Université de Laval - Québec, Canada) et ANTOINE Philippe (IRD / Ceped) avec la participation de plusieurs co-auteurs vous invite à la présentation de leur ouvrage

Le mariage en Afrique. Pluralité des formes et des modèles matrimoniaux

La présentation sera suivie d’un débat avec Marc Pilon (IRD / Ceped)

Cette rencontre est organisée par Le Ceped et la bibliothèque de sciences humaines et sociales Descartes - CNRS de l’université Paris 5

Résumé :
Le mariage renvoyant simultanément à des conceptions d’ordre juridique, religieux et culturel, l’étude de la nuptialité s’avère éminemment délicate, mais aussi remarquablement révélatrice des mutations que connaissent les sociétés. En Afrique comme ailleurs, différentes formes d’union sont reconnues, de l’union dite libre, c’est-à-dire sans cérémonie, à des formes de mariage largement codifiées, que ce soit les mariages dits coutumiers, religieux ou civils.

Traitant de six pays d’Afrique subsaharienne (Burkina Faso, Kenya, Madagascar, Mali, Sénégal et Togo) et de trois pays du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie), les études de cas et les textes rassemblés dans cet ouvrage apportent un nouveau regard sur les questions liées au mariage et permettent de mieux en appréhender certains aspects.

Les auteurs – démographes, sociologues ou anthropologues – se sont attardés aux relations prénuptiales, aux modalités d’entrée en union, au choix du conjoint, aux mariages inter ethniques, aux rapports au sein du couple, à l’activité des femmes, au divorce, à la polygamie et au remariage.
Ensemble, ils dressent le portrait d’une Afrique plurielle, mettant en lumière des mutations dans les modèles matrimoniaux au sein des sociétés africaines, mutations qui révèlent une véritable révolution silencieuse, annonciatrice de profondes transformations des sociétés, et tout particulièrement des rapports hommes-femmes.

Cet ouvrage est publié sous la direction de Richard Marcoux et Philippe Antoine
voir la présentation...

Lieu : Bibliothèque de sciences humaines et sociales Descartes CNRS

Adresse :
Centre Universitaire des Saints Pères
Batiment Jacob - Rez de chaussée
45 rue des Saints Pères,
75006 Paris

<<   Rendez-Vous précédent       |       Rendez-Vous suivant   >>