Accueil > Agenda > Le Ceped page à page > Repenser l’action publique en Afrique. Du sida à l’analyse de la globalisation (...)

Le Ceped page à page

Mardi 26 janvier 2016 18:00-20:00

Repenser l’action publique en Afrique. Du sida à l’analyse de la globalisation des politiques publiques

Le Ceped page à page est une rencontre-débat organisée autour d’ouvrages récemment publiés par les membres du Ceped.
Ces présentations s’adressent aux chercheurs, enseignants, étudiants mais aussi à tout autre public.
Ces séances se déroulent plusieurs fois dans l’année, sous la forme d’une présentation de l’ouvrage par l’auteur, suivie d’un débat introduit par un(e) discutant(e) spécialiste de la (...)

Fred Eboko (IRD - Ceped) présentera son ouvrage « Repenser l’action publique en Afrique. Du sida à l’analyse de la globalisation des politiques publiques »

La présentation sera suivie d’un débat.

Cette rencontre est organisée par Le Ceped et la bibliothèque de sciences humaines et sociales Descartes CNRS

Résumé
L’action publique contre le sida en Afrique constitue un archétype de mobilisation politique et sociale multi niveaux. D’inspiration internationale et portées par des standards pour la mise en œuvre des recommandations supranationales, les politiques publiques au plan national montrent la réalisation différentielle de « politique publiques » dont la définition, l’émergence et les orientations ne devaient rien, au départ, à des mobilisations nationales. Ces « modèles dissonants » de politiques publiques se fondent sur une approche comparative, entre plusieurs pays, à partir de variables épidémiologiques, sanitaires et politiques. Cette comparaison met en lumière l’acuité du rôle de l’engagement politique au plan international et national, au-delà des données épidémiologiques et de la diversité géographique des situations étudiées. Les quatre types de mobilisation politique proposés tiennent compte de la profondeur historique des politiques publiques des pays dont l’analyse permet une sociologie politique de l’Etat en Afrique. Soumis à des directives internationales et à des aléas globaux similaires, ils montrent des trajectoires historiques qui en disent autant sur les réponses à une pandémie que sur la manière avec laquelle ces Etats reconstruisent l’ordre international dans lequel ils se meuvent. Ainsi, en abordant la question de « la gouvernance du sida », ce travail souligne le poids des organisations internationales, de la coopération bi et multilatérale dans la gestion des affaires publiques internes aux Etats, auxquels s’associent des « sociétés civiles » du Nord et du Sud. En comparant cet enchevêtrement transnational d’acteurs, d’un sous-secteur de la santé à l’autre (sida, tuberculose, paludisme), puis d’un secteur à l’autre (santé, éducation, biodiversité), cet essai propose « une matrice de l’action publique en Afrique ». Cet outil d’analyse innovant permet de distinguer, pour chaque action publique, le niveau d’acteurs où se situe le levier ou les curseurs les plus décisifs. C’est une contribution scientifique et politique originale, à la compréhension de l’Afrique contemporaine en action.

Mots clés  : Action publique – Sida – Afrique – coopération internationale – Mobilisations – Gouvernance

Abstract

In the fight against AIDS, and particularly in Africa, public initiative has become a symbol of the way, at differing levels, policies and social actions should interact. While its source of inspiration is international its implementing standards derives from supranational guidelines. Still and taken at a national stage the public initiative produces disparate results. Even if the way it was conceivéd., presented and oriented has nothing to do with a national initiative it turns into “discordant models” of public action made out of comparisons between countries. It incorporates epidemiologic, sanitary and politic variables. As a result the acute role a public commitment plays at both international and national levels become obvious and far beyond the epidemiologic data and the geographic diversity of each case. Four distinct models of policies are now offered. They take into account their historic background, and their analysis can become the political sociology of an African State. Being subject to international guidelines and to global contingencies they put forward historical courses which are of interest when it comes to delivering answers to pandemics and rebuilding the international environment in which the States operate. The issue of “AIDS governance” underscores the importance of the international organizations, the bilateral and multilateral cooperation which is needed in the management of the public affairs of States with which “civil entities” of the North and the South are associated. While comparing a configuration of transnational players, at sub-fields level such as AIDS, tuberculosis, malaria and at fields level such as health, education, biodiversity, this study offers a “mold for public initiatives in Africa”. This is an innovative analysis tool. For each given public initiative, it brings forward the distinction that characterizes the level of the players along with their decisive means and tools. This is a new scientific and political contribution to the understanding of contemporaneous Africa in action.

Key words : Public action – AIDS – Africa – International cooperation – Mobilizations – Governance

Lieu : Bibliothèque SHS Descartes CNRS

Adresse :
Centre Universitaire des Saints Pères
Bâtiment Jacob au Rez de Chaussée
45 rue des Saints Pères,
75006 Paris

<<   Rendez-Vous précédent       |       Rendez-Vous suivant   >>