Accueil > Agenda > Séminaires de l’axe 1 > Séminaire de l’équipe 1

Séminaires de l’axe 1

Jeudi 7 juin 2012 15:00-16:00

Séminaire de l’équipe 1

Analyse du contrôle sociopolitique de la sexualité des jeunes nés avec le VIH en Thaïlande du Nord

Hélène LÉPINAY. Doctorante en anthropologie au CEPED (Université Paris Descartes-IRD-INED). Associée au PHPT (IRD, Harvard University, Chiang Mai University) et GReCSS (Centre Norbert Elias). Allocataire de recherche doctorale ANRS.

En Thaïlande, épicentre de l’épidémie à VIH en Asie du Sud Est, les acteurs étatiques et non-étatiques mobilisés autour de la question ‘enfants et VIH/sida’ ont été confrontés, durant les décennies 1990 et 2000, à de nombreux ‘défis’ : prendre en charge la vague d’ ‘orphelins du sida’ et d’ ‘enfants affectés par le VIH/sida’, prévenir la transmission mère enfant, permettre l’accès aux traitements du VIH par antirétroviraux aux enfants nés avec le VIH. En 2009, l’ensemble de ces ‘défis’ est a priori relevé. Pour preuve, peu de nouveaux enfants naissent avec le VIH, de moins en moins d’enfants sont orphelins du sida, enfin, les enfants nés avec le VIH vivent et grandissent. Dès lors, la majorité des ‘enfants’ nés avec le VIH en Thaïlande sont aujourd’hui de grands enfants voire même des adolescents ou des jeunes. En dépit de ces résultats optimistes, les acteurs précédemment cités restent mobilisés. Entre autres nouveaux ‘défis’, ces acteurs ont relevé celui de l’entrée dans la sexualité des jeunes nés avec le VIH.
Dans le cadre de cette présentation, je propose de rendre compte d’une version préliminaire d’un chapitre de ma thèse consacré à l’analyse du contrôle sociopolitique de la sexualité des jeunes nés avec le VIH dans la ville de Chiang Mai et sa zone périurbaine (Thaïlande du Nord). Mon analyse repose sur des données ethnographiques recueillies par observations, menées durant des ateliers dédiés aux jeunes nés avec le VIH et dans des ‘orphelinats’, recoupées avec des entretiens semi-dirigés conduits auprès des organisateurs de ces ateliers et des représentants de ces ‘orphelinats’. En guise de discussion, je mets en perspective ce travail avec une analyse sociohistorique du contrôle sociopolitique de la sexualité juvénile en Thaïlande entre 1960 et 2012. Cette dernière analyse repose sur un travail bibliographique et sur des données ethnographiques recueillies par observations durant des interventions d’éducation à la sexualité dédiées aux jeunes et par entretiens semi-dirigés auprès des organisateurs de ces interventions.

Lieu : salle IDSI, CEPED

Adresse :
19 rue Jacob, 75006 Paris

<<   Rendez-Vous précédent       |       Rendez-Vous suivant   >>