Accueil > Agenda > Séminaires des Doctorants > Séminaire des Doctorants

Séminaires des Doctorants

Vendredi 16 mars 2012 09:00-17:00

Séminaire des Doctorants

Deux types de séminaires sont organisés régulièrement par les doctorants du Ceped. Les journées doctorales des Suds

Contacts : Fred Eboko : fred.eboko chez ird.fr Manuel Etesse : manuel.etesse chez ceped.org Ludovic Joxe : ludovic.joxe chez gmail.com Anicet Kabore : anicet.kabore chez yahoo.fr Myriam de Loenzien : Myriam.de-Loenzien chez ird.fr
Marion Ravit : marion.ravit chez gmail.com Sara Tafuro : saratafuro chez hotmail.it
Le Colloque des doctorants du Ceped (CoDoCe)

Contact : codoce2013 chez (...)

Matin 9h15-13h : SEMINAIRE DOCTORAL

Valentine Becquet : La masculinité des naissances au Vietnam : préférence de genre, baisse de fécondité et nouvelles technologies

Aujourd’hui, plusieurs pays connaissent un déséquilibre du rapport de masculinité à la naissance. Si le phénomène existe en Chine ou en Inde depuis plus de 20 ans, il est récent au Vietnam mais aussi très rapide. Cette hausse de la proportion des naissances masculines, estimée à 110,6 naissances de garçons pour 100 naissances de filles en 2009, est liée à la sélection sexuelle prénatale. Je présenterai les différentes hypothèses au centre de ce travail de recherche - qui s’articulent notamment autour des trois facteurs principaux induisant ce déséquilibre de sex ratio à la naissance – ainsi que les premiers résultats issus de l’analyse du recensement vietnamien de 2009. Enfin j’exposerai quelques pistes de recherche pour l’enquête qualitative que j’effectuerai à la fin de l’année.

Discutante : Myriam de Loenzien

Sylvain Bijimina Luadia : Les trajectoires migratoires et stratégies de redéploiement des immigrés clandestins dans les pays de l’UE : les immigrés congolais en Grèce.

La question de l’immigration clandestine de Congolais en Grèce ainsi que celle de leurs trajectoires migratoires restent très mal connues. Au niveau individuel, les raisons à l’origine du départ, l’expérience migratoire, l’accès aux divers réseaux migratoires et le fonctionnement de ces derniers sont largement méconnus. Pourtant, ces éléments sont essentiels pour jeter les bases d’une réflexion sur l’efficacité de la politique de fermeture des frontières préconisée au Nord comme solution pour contrôler les flux migratoires en provenance du Sud. Les Congolais exploités par les réseaux des trafiquants les leurrant sur une vie meilleure en Europe, se déclarent aux frontières grècques comme des citoyens Somaliens pour obtenir facilement le statut de « demandeurs d’asile » et profiter ainsi de la libre circulation des personnes pour tenter de rejoindre, dès que possible, leurs destinations privilégiées au sein de l’UE. Au-delà de sa portée politique, ce phénomène de ‘‘somalisation de Congolais’’, considéré comme un renoncement de ses propres origines soulève la question de perte en ressources humaines pour l’Etat congolais. La présente recherche repose sur des données quantitatives longitudinales qui seront collectées par nous-même auprès d’un échantillon de migrants vivant en situation irrégulière en Grèce.

Discutant : Cris Beauchemin

Marie-Laurence Flahaux : Qui part un jour part pour toujours ? La place du retour dans les projets et les trajectoires des migrants sénégalais et congolais.

Dans la littérature, la migration de retour a surtout été appréhendée dans la perspective des pays de destination, cherchant à ce que les migrants en situation irrégulière quittent leur territoire, et dans celle des pays d’origine, qui souhaite le retour des migrants qualifiés. Rares sont les études qui se sont intéressées plus spécifiquement au point de vue des migrants eux-mêmes au début et pendant leur migration. A partir des données des enquêtes biographiques du projet MAFE et d’entretiens qualitatifs, mes analyses portent sur les projets migratoires des migrants sénégalais et congolais lorsqu’ils arrivent dans un pays du Nord et sur leur éventuel retour. L’objectif est de répondre à la question suivante : quel impact les contextes des pays d’origine, les circonstances de la migration et les politiques restrictives en matière d’immigration ont-ils sur la façon dont les migrants envisagent leur migration et sur le retour ?

Discutant : Hamidou Dia

12h : Déjeuner

Tous les membres du Ceped sont conviés à partager le moment du repas avec les doctorants dans la salle IDSI. Boissons, desserts et friandises seront offerts.

Après-midi 14h-17h : ATELIER "Préparer sa soutenance de thèse"

Cet atelier est organisé par Aziz FATY, Stéfanie MALAUSA et Caroline PANIS.

Lieu : CEPED, salle 11

Adresse :
19 rue Jacob
75006 PARIS

<<   Rendez-Vous précédent       |       Rendez-Vous suivant   >>