Accueil > Agenda > Séminaires des Doctorants > Séminaire des Doctorants

Séminaires des Doctorants

Vendredi 18 décembre 2009 09:30-11:30

Séminaire des Doctorants

Deux types de séminaires sont organisés régulièrement par les doctorants du Ceped. Les journées doctorales des Suds

Contacts : Fred Eboko : fred.eboko chez ird.fr Manuel Etesse : manuel.etesse chez ceped.org Ludovic Joxe : ludovic.joxe chez gmail.com Anicet Kabore : anicet.kabore chez yahoo.fr Myriam de Loenzien : Myriam.de-Loenzien chez ird.fr
Marion Ravit : marion.ravit chez gmail.com Sara Tafuro : saratafuro chez hotmail.it
Le Colloque des doctorants du Ceped (CoDoCe)

Contact : codoce2013 chez (...)

Céleste Yang Lu

Discrimination de genre et l’impact de la politique l’enfant unique en Chine

Depuis que la Chine a mis en place le politique de l’enfant unique, ainsi que la politique de réforme et d’ouverture dans les années 1970, le niveau de vie, de revenu et de service social s’est rapidement amélioré alors que le taux de natalité a connu un déclin considérable. La fécondité a atteint à un niveau inférieur au seuil de renouvellement des générations au début des années 90, niveau qu’elle a maintenu durant plus de 10 ans. Cette baisse de la fertilité, combinée à certaines caractéristiques démographiques propres à la Chine, a modifié le sex-ratio à la naissance qui est passé de 107,6 en 1984 à 111,3 en 1990 puis à 119.9 en 2000. L’augmentation constante du déséquilibre du sex-ratio a constitué le changement structurel le plus important de ces vingt dernières années. Ma présentation consiste en une analyse démographique pour tester la relation entre le le sex ratio par rang de naissance et les statuts matrimoniaux. L ?analyse montre également comment la politique de l ?enfant unique influe sur le sex ratio.

Arnaud Dandoy

Les crimes commis contre les travailleurs humanitaires : Vers une nouvelle criminologie critique de l’aide humanitaire

En 2008, 260 humanitaires ont été tués, kidnappés, ou sérieusement blessés dans des attaques qui les visaient directement. Un sentiment de vulnérabilité et d’incompréhension s’est propagé au sein de la communauté internationale, et un nombre croissant d’études et de recherches a été lancé afin de mieux comprendre les causes des crimes contre les humanitaires. Cependant, ces études se basent sur une lecture naà¯ve et non problématisée du discours humanitaire, éclipsant les dynamiques de pouvoir à l ??uvre au sein de l’action humanitaire. Cette présentation a dès lors pour objectif d’ouvrir le débat sur les opportunités d’une nouvelle criminologie critique de l’action humanitaire, visant à mieux comprendre le sens des crimes commis contre les travailleurs humanitaires.

Lieu : Davout

<<   Rendez-Vous précédent       |       Rendez-Vous suivant   >>