Séminaires de l’axe 3

Mercredi 21 mars 16:00-18:00

Le concept du « Vivir Bien » en Bolivie : une utopie politique pour une éducation subversive

Dans le cadre du séminaire ARES/ Ceped, Jordie Ansari fera une présentation intitulée Le concept du « Vivir Bien » en Bolivie : une utopie politique pour une éducation subversive

Résumé

En E ?quateur et en Bolivie, le concept du Buen Vivir / Vivir Bien se veut porteur d’alternatives face a l’he ?ge ?monie ne ?olibe ?rale. Inspire ? de la cosmogonie andine, il est inscrit depuis 2008 (Equateur) et 2009 (Bolivie) dans les textes constitutionnels. Il repre ?sente un principe de vie en harmonie entre les hommes et la nature. Le Vivir Bien est un concentre ? des aspirations de la socie ?te ? bolivienne. Chaque acteur apporte un sens spe ?cifique qui coïncide avec ses propres rêves et de ?sirs. Le Vivir Bien te ?moigne ainsi d’un horizon d’attente, d’un ide ?al individuel qui se veut collectif voire global. Mais comment se construit cette utopie ?

Nous nous inte ?resserons à la construction de cette alternative fonde ?e sur un he ?ritage indigène. Comment se traduit-elle dans le domaine de l’éducation ? Nous exposerons les perspectives e ?ducatives propose ?es par ce concept afin de saisir comment se dessine et se pense l’e ?ducation en Bolivie ? Les acteurs politiques mettent en avant une e ?ducation de ?coloniale et adapte ?e au contexte socio-environnemental. Ces directives transforment la discipline historique en racontant l’histoire des « vaincus », si l’on emprunte l’expression à Nathan Wachtel, autrement dit l’histoire des acteurs subalternes (peuples autochtones, paysans, femmes). De plus, l’e ?ducation bilingue espagnol/langue indigène participe a la valorisation des patrimoines locaux. Cette valorisation de la sphère indigène a pour but de re ?duire les ine ?galite ?s sociales et cre ?er une socie ?te ? où règne le bien-vivre ensemble. En ce sens, de nouvelles me ?thodes pe ?dagogiques sont instaure ?es afin de promouvoir d’autres valeurs tels que l’entraide, le partage et la responsabilite ?.

Lieu : Salle des thèses Université Paris Descartes

Adresse :
45 rue des Saints Pères
75006 Paris

<<   Rendez-Vous précédent       |       Rendez-Vous suivant   >>