Accueil > Agenda > Séminaires des Doctorants > Stéphanie Drelon & Mariama Yangor Sarr

Séminaires des Doctorants

Vendredi 21 novembre 2008 09:30-13:00

Stéphanie Drelon & Mariama Yangor Sarr

Deux types de séminaires sont organisés régulièrement par les doctorants du Ceped. Les journées doctorales des Suds

Contacts : Fred Eboko : fred.eboko chez ird.fr Manuel Etesse : manuel.etesse chez ceped.org Ludovic Joxe : ludovic.joxe chez gmail.com Anicet Kabore : anicet.kabore chez yahoo.fr Myriam de Loenzien : Myriam.de-Loenzien chez ird.fr
Marion Ravit : marion.ravit chez gmail.com Sara Tafuro : saratafuro chez hotmail.it
Le Colloque des doctorants du Ceped (CoDoCe)

Contact : codoce2013 chez (...)

Stéphanie DRELON : Au lendemain de la « Crise du troc » en Argentine : monnaies sociales et réappropriation du système de production.

Théorisée et mise en place depuis 1995 en Argentine, l’économie du troc est conçue comme un outil de développement local. Cette économie est fondée sur la création d’un marché spécifique et sur le principe de monnaies sociales, utilisées et gérées de manière communautaire et solidaire.
Après un essor rapide (2001-2002) et une grave crise de ses institutions (2003-2004), l’économie du troc est aujourd’hui en pleine restructuration. Chercheurs et organisateurs de clubs de troc travaillent ensemble à l’amélioration des organisations internes et au perfectionnement des monnaies sociales, eu égard aux particularités de leur gestion. Dans le cadre de cette restructuration, ma propre expérience de terrain m’a menée à une réflexion sur un aspect délaissé de l’économie du troc : les systèmes de production particuliers mis en place par les participants à l’économie du troc.

Mariama Yangor SARR : Pauvretés rurale et urbain au Sénégal

Le Sénégal pays dont la population est majoritairement rurale est, à l’instar des autres pays d’Afrique subsaharienne, touché par la pauvreté un des défis majeurs de ce 21éme siècle. Pourtant, lutter contre la pauvreté s’avère une tà¢che presque insurmontable pour ce pays du fait de son caractère multidimensionnel c’est-à -dire liés à énormément de phénomènes Il existe ainsi plusieurs approches pour appréhender la pauvreté et une grande diversité de déterminants. La ruralité est un des déterminants le plus souvent incriminé. Cependant, si une grande majorité de pauvres se retrouve en milieu rural il n’en demeure pas moins que les conditions de vie de ceux qui se trouvent en milieu urbain se montrent de plus en plus dégrader. Cette thèse tente donc par la comparaison des caractéristiques de la pauvreté urbaine et rurale au Sénégal, de mettre en évidence l’extrême pauvreté du milieu urbain que l’on a tendance à négliger.

Lieu : CEPED Davout

<<   Rendez-Vous précédent       |       Rendez-Vous suivant   >>