Accueil > Agenda > Soutenances > Valentine Becquet soutient sa thèse

Soutenances

Jeudi 19 novembre 2015 10:00-13:00

Valentine Becquet soutient sa thèse

Valentine Becquet soutiendra sa thèse intitulée « Des inégalités de genre à la sélection sexuelle prénatale : la masculinité des naissances au Viêt Nam  », sous la direction de Christophe Guilmoto

Résumé :

Le Viêt Nam connaît depuis 2006 un déséquilibre du rapport de masculinité à la naissance lié à la sélection sexuelle prénatale. Cette thèse s’attache à expliquer l’hétérogénéité de cette pratique qui s’inscrit dans un large ensemble de stratégies reproductives, en mesurant en premier lieu l’intensité de la préférence pour les garçons, mais également en examinant pourquoi une part minoritaire des femmes reproduit un environnement discriminatoire qui les touche directement. Les normes et les pratiques familiales apparaissent disparates selon les régions, y compris au sein de l’ethnie kinh aujourd’hui majoritaire et traditionnellement patrilinéaire, mais qui a intégré au fil de l’histoire des populations autochtones. La persistance d’une dimension patriarcale de la société agit comme une contrainte dans un contexte démographique nouveau, marqué par une faible fécondité et une population vieillissante, mais dans lequel la naissance d’un fils apparaît toujours primordiale et synonyme de reconnaissance sociale. Face à la tension créée par deux aspirations reproductives contradictoires – avoir deux enfants pour améliorer le bien-être individuel mais également avoir un fils pour assurer la transmission de la lignée –, les couples peuvent désormais adopter une nouvelle stratégie, la sélection sexuelle prénatale, pour s’assurer la naissance d’un garçon. Afin de comprendre ce recours à la sélection sexuelle prénatale qui va engendrer des conséquences marquant la population vietnamienne sur plusieurs générations, ce travail de thèse repose sur une analyse statistique approfondie des données censitaires de 2009 et de 2014 pour mesurer l’évolution et les disparités du rapport de masculinité à la naissance dans le pays. Celle-ci est associée à une étude des différents rôles de genre au sein du couple et de la famille, issue de trois enquêtes qualitatives menées au Nord et au Sud du Viêt Nam.

Le jury est composé de :

  • Christophe Guilmoto (Directeur de thèse, Directeur de Recherche, IRD/Ceped)
  • • Danièle Bélanger (Rapporteure, Professeure des Universités, Université Laval)
  • • Maria Eugenia Cosio Zavala (Rapporteure, Professeure des Universités Emérite, Université Paris Ouest Nanterre)
  • • Didier Breton (Professeur des Universités, Université de Strasbourg)
  • Myrian de Loenzien (Chargée de Recherche – HDR, IRD/Ceped)
  • Jacques Véron (Directeur de Recherche, INED)

Lieu : La Sorbonne - Amphithéâtre Durkheim

Adresse :
Galerie Claude Bernard – escalier I – 1er étage
1, rue Victor Cousin
75005 Paris

<<   Rendez-Vous précédent       |       Rendez-Vous suivant   >>