Accueil > Agenda > Séminaires de l’axe 1 > Les enjeux contemporains de la « médecine traditionnelle » en Côte (...)

Séminaires de l’axe 1

Mardi 8 septembre 2015 14:00-15:00

Les enjeux contemporains de la « médecine traditionnelle » en Côte d’Ivoire

Véronique Duchesne fera une présentation intitulée « Les enjeux contemporains
de la « médecine traditionnelle » en Côte d’Ivoire
 ».

Résumé
L’OMS estime qu’en Asie et en Afrique, jusqu’à 80 % de la population a recours à la « médecine traditionnelle » pour leurs besoins de santé primaires (L. A. Rees, 2011) : il n’est pas possible de l’ignorer ou de faire comme si les praticiens de cette médecine n’existaient pas. En Côte d’Ivoire, la « médecine traditionnelle » est devenue une composante de la politique sanitaire en 1996 et la collaboration entre médecine dite « moderne » et médecine dite « traditionnelle » a été traduite en priorité dans le Plan national de développement sanitaire (PNDS 1996-2005) avec la création d’une sous-direction « Collaboration avec la médecine moderne ».

L’adoption par l’Assemblée Nationale le 16 juillet 2015 de la loi relative à l’exercice et à l’organisation de la médecine et la pharmacopée traditionnelles est une invitation à l’intégration dans le système de santé, d’une médecine traditionnelle dont la qualité, la sécurité et l’efficacité doivent être contrôlées. A l’instar des pays membres de la région africaine de l’OMS, le 31 août 2015, la 13e Journée Africaine de la Médecine Traditionnelle (JAMT) est célébrée à Abidjan sous le thème de la : « Réglementation des Tradipraticiens de Santé dans la région africaine ».
Suite à une première courte mission en avril 2015 (à titre exploratoire et sans financement spécifique) au sein du Programme national de promotion de la médecine traditionnelle en Côte d’Ivoire (PNPMT-CI), il s’agit de présenter et de discuter la problématique d’un projet de recherche (encore en phase de gestation) sur les enjeux contemporains de la Médecine traditionnelle (MT) en Côte d’Ivoire.

Différents axes de recherche seront évoqués comme :

  • l’histoire des relations entre biomédecine et médecine « traditionnelle » (« l’indigénat ») dans la république de Côte d’Ivoire,
  • la définition de la « médecine traditionnelle » et des « savoirs thérapeutiques traditionnels » et les enjeux d’ordre identitaire,
  • une étude ethnographique du service téléphonique de l’Unité de médecine traditionnelle (CHU de Treichville).

Lieu : Salle Afrique

Adresse :
19 rue Jacob
75006 Paris

<<   Rendez-Vous précédent       |       Rendez-Vous suivant   >>