Accueil > Projets de Recherche > Axe1 - Santé et Genre > Observatoire régional de la santé maternelle et périnatale (programme (...)

Axe1 - Santé et Genre

Observatoire régional de la santé maternelle et périnatale (programme InfoDos). Fonds Muskoka pour la recherche opérationnelle (UNICEF bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale)

Responsables scientifiques

Partenariat

  • JEAI URFOSAME-Université de Bamako (Mali)
  • MARIKANI Bureau d’études (Mali),
  • Institut de recherche en sciences de la santé de Ouagadougou (Burkina Faso),
  • Université de Cotonou (Bénin), Université d’Abomey-Calavi (Bénin), IRD (France)
  • ONG « Action santé Femmes »

Membres du CEPED participant au projet

Financement

  • Fonds Muskoka pour la recherche opérationelle – UNICEF bureau régional à Dakar pour l’Afrique de l’Ouest et centrale

Résumé

Suite à l’engagement pris au sommet de Muskoka en 2010 par la France pour l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) 4 (réduction de la mortalité infantile) et 5 (amélioration de la santé maternelle) et la promotion du genre, des accords ont été signés entre le gouvernement Français et 4 agences des Nations Unies intervenant spécifiquement sur les OMD 4 et 5 (OMS, UNICEF, UNFPA, ONUFemmes). Ces agences ont appuyé des pays Francophones d’Afrique de l’Ouest et du Centre (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Niger, RCA, RDC, Sénégal, Tchad, Togo) et Haïti à élaborer un plan de mise en œuvre d’activités et d’utilisation des fonds.

Les mortalités maternelle et périnatale sont des problèmes majeurs pour lesquels on enregistre des progrès insuffisants dans ces pays. Leur réduction constitue deux des Objectifs de Développement du Millénaire (OMD 4 et 5) dont l’atteinte est très peu probable dans les régions du monde les plus défavorisées. Les interventions efficaces pour améliorer la santé des mères et des nouveau-nés sont connues. Cependant, leur mise en œuvre reste un défi important dans des systèmes de santé fragiles et en développement. De plus, les systèmes d’information sanitaire existants sont peu performants pour en évaluer l’efficacité. Pour mettre en œuvre une pratique fondée sur les preuves, les professionnels de santé et les Directeurs de programme ont besoin de produire des évidences scientifiques dans leur propre contexte et suivre les pratiques professionnelles et les résultats sur la santé maternelle et périnatale au niveau local et national. La création d’un Observatoire régional de la santé maternelle et périnatale, basé sur un réseau de chercheurs et cliniciens en Afrique de l’Ouest et Centrale, permettra de diffuser ces données qui font défaut à des prises de décisions éclairées et de stimuler leur production. Les objectifs de ce réseau sont :
(1) Renforcer les systèmes d’information sanitaire dans les pays cibles ;
(2) Suivre les indicateurs de santé maternelle et périnatale au sein du réseau ;
(3) Évaluer les pratiques professionnelles ;
(4) Évaluer la mise en œuvre et l’efficacité de quelques interventions novatrices.

Zone géographique

Afrique de l’Ouest et centrale