> Projets de Recherche > Axe 3 - Education et savoirs au Sud

DEMOSTAF – Emerging population issues in Sub-Saharan Africa : Cross-checking and promoting demographic data for better action / Nouveaux enjeux démographiques en Afrique subsaharienne : promouvoir et recouper les statistiques démographiques pour mieux agir - Work Package « Education » (WP5)

Axe 3 - Axe 3 - Éducation et Savoirs au Sud

Responsables scientifiques

Partenariats

Partenariats sans convention :

Membres du CEPED participant au projet

Membres extérieurs au CEPED participant au projet

  • MOGUEROU Laure, Université Paris 10
  • DELAUNAY Valérie, GASTINEAU Bénédicte, LPED
  • GOLAZ Valérie, INED
  • ANDRIAMARO Frédérique, Université Catholique de Madagascar
  • KAKUBA Christian, MUSHOMI John, NANKINGA Olivia, Institute of Statistics and Planning, Makerere University, Ouganda
  • BOLY Dramane, BOUGMA Moussa, GNOUMOU Bilampoa, KABORE Idrissa,
  • KOBIANE Jean-François, WAYACK PAMBE (co-coordonatrice), Institut Supérieur des Sciences de la Population
  • GOUDIABY Jean-Alain, Université Assane Seck de Ziguinchor
  • GUISSOU Sibi, INSD
  • BARRY Adjibou, AWWISSI Madon, WADE Khoudia, ANSD
  • BOUARE Issa, COULIBALY Aminata, INSTAT Mali
  • RAKOTOSON Lina, RAVELO Arsène, RAKOTOMANANA Faly, INSTAT Madagascar
  • MARCOUX Richard, RICHARD Laurent, ODSEF

Financement

  • Programme européen RISE (Research and Innovation Staff Exchange)

Résumé

Porté par l’INED, le projet qui bénéficie du financement du programme européen RISE (Research and Innovation Staff Exchange) pour un montant total de 868 500 euros sur quatre ans, rassemble dans un programme de mobilités (total de 166 séjours d’un mois) près de 100 chercheurs et statisticiens de 17 institutions d’Europe (France (CEPED et LPED), Suisse, Belgique) et d’Afrique (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Ouganda, Kenya, Madagascar) : instituts de recherche européens et africains, ainsi que des instituts nationaux de statistiques africains ; et l’Observatoire Démographique et Statistique de l’Espace Francophone (ODSEF), de l’Université Laval à Québec, partenaire du projet mais ne pouvant bénéficier des mobilités, ni en accueillir en provenance d’Afrique.

Sollicité par l’INED lors du montage du projet, j’ai conçu un Work Package « Education » (WP5), que je coordonne avec M. Wayack-Pambè de l’ISSP (Burkina Faso). Il implique 26 chercheurs et statisticiens de 5 pays (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Ouganda et Madagascar) et porte sur trois thématiques : Les enfants hors école ; Analphabétisme et illettrisme ; Les étudiants et les diplômés de l’enseignement supérieur. Il repose sur une valorisation des sources de données démographiques existantes (recensements généraux de la population et enquêtes nationales). Une première série de mobilités vers Paris a eu lieu en juin 2016, permettant la tenue d’un atelier collectif de lancement du WP5. Outre le travail de coordination, assez lourd et complexe, en regard des règles européennes, je travaille avec les collègues du Mali sur les trois thématiques du WP5. Dans une première phase, il s’est agi de produire une synthèse critique des métadonnées (définitions, instructions, etc.) de l’ensemble des opérations de collecte (17 au total) réalisée au Mali, ainsi que de l’évolution des indicateurs (taux d’analphabétisme, pourcentage d’enfants hors école, etc.) et des éventuels écarts entre sources de données ; travail en voie de finalisation sur 2017. Les « livrables » attendus sont divers : documents de travail, articles, atlas « Education » commun au Sénégal, Mali et Burkina Faso (à partir des derniers recensements), policy briefs (par pays et par thématique).

Mots-Clés :

Enfants hors école, analphabétisme, illettrisme, étudiants, éducation.

Terrains de recherche :

Sénégal, Mali, Burkina Faso, Ouganda, Madagascar

Calendrier

2016-2019

Contact

Email : marc.pilon chez ird.fr et mwayack chez issp.bf

Résultats et valorisation

Publications

Marc Pilon, Richard Marcoux, Issa Bouaré, Aminata Coulibaly, 2017 – « Les jeunes filles domestiques à Bamako : une population méconnue », International Population Conference, 29 octobre – 4 novembre 2017, Cape Town.
Laure Moguérou, Madeleine Wayack-Pambè et Madon Awissi-Sall, 2016 – « Perceptions et vécus d’une situation atypique : femmes cheffes de ménage célibataires à Dakar et Ouagadougou », 2e atelier-colloque d’hiver du GIERSA, 18-20 décembre 2016, Dakar, Sénégal.
Laure Moguérou, Jean-Alain Goudiaby, Madon Awissi-Sall et Adjibou-Oppa Barry, 2017 « Faire des études supérieures au Sénégal quand on est femme », International Population Conference, 29 octobre – 4 novembre 2017, Cape Town.
Laure Moguérou, Madeleine Wayack-Pambè et Madon Awissi-Sall, 2017 – « Single women household heads in Dakar and Ouagadougou : material conditions and subjective experience of an atypical situation”, International Population Conference, 29 octobre – 4 novembre 2017, Cape Town.