> Projets de Recherche > Axe 3 - Education et savoirs au Sud

Déplacer le genre : éducation, travail et activités publiques des femmes diplômées éthiopiennes (1941-2016)

Axe 1 - Axe 3 - Éducation et Savoirs au Sud

Responsables scientifiques

Partenariat avec convention

Résumé

Ce projet porte sur l’histoire sociale de l’éducation, du travail et des activités publiques des femmes éthiopiennes des années 1940 à nos jours. L’objectif est de comprendre comment des femmes ont été actrices de leur autonomisation et de leur représentation, en s’appuyant sur leur capital scolaire sur le temps long de quatre générations. En plaçant l’éducation des Éthiopiennes à la croisée de la construction de l’État-nation et des politiques internationales, il s’agit d’analyser : 1) la socialisation scolaire et la construction des identités féminines, à travers les enseignements et les modalités de leur transmission ; 2) l’orientation professionnelle des femmes et les manières dont elles ont investi leurs métiers au service de leur autonomisation et de leur reconnaissance dans la sphère publique ; 3) les activités et l’expression publique des femmes dans des organisations officielles et indépendantes, pour comprendre comment elles se sont situées vis-à-vis des structures patriarcales éthiopiennes, des projets de l’État et des politiques internationales relatives aux femmes. En définitive, cette recherche vise à comprendre les manières dont les femmes sont actrices des transformations qui affectent leurs vies quotidiennes et œuvrent à la transformation des rapports sociaux.

Mots-Clés :
Éducation, rapports sociaux de sexe, espace public, nation.

Terrains de recherche :

Ethiopie

Calendrier
2017-2022

Contact

pierre.guidi chez ird.fr