Accueil > Projets de Recherche > Axe 2 - Migration, pouvoir, développement > Ressources pétrolières et gouvernance dans les pays du Sud

Axe 2 - Migration, pouvoir, développement

Ressources pétrolières et gouvernance dans les pays du Sud

Responsables scientifiques

Marc Antoine Perouse de Montclos, (IFG, (CEPED)

Partenariat

  • IFG (Paris 8)
  • IFPO (Irak)
  • IFRA (Nigeria)

Membres du CEPED participant au projet

Cécile Lefevre : comité scientifique organisation colloque pétrole fin 2014

Financement

  • IFG (Paris 8)
  • IFPO
  • FMSH
  • CERI
  • George Washington University

Résumé

Trois principales dimensions sont explorées :

- les transformations sociales et les changements politico-identitaires liés à la production pétrolière et gazière. A partir d’observations de terrain, il s’agit de centrer le regard sur les lieux de gisements en s’intéressant au fonctionnement quotidien des compagnies pétrolières nationales et multinationales, aux relations de travail avec la population environnante, aux perceptions réciproques des pétroliers et des autochtones, à l’émergence de nouveaux acteurs (chinois, malais, indiens, coréens, etc.), à la mise en œuvre de la responsabilité sociale des entreprises et aux effets de la modernité industrielle sur la culture locale des sociétés dites « traditionnelles ».

- l’économie politique des hydrocarbures. L’objectif est de s’interroger sur la façon dont la manne pétrolière affecte la trajectoire des Etats, modifie les pratiques de gouvernement et finance les pouvoirs publics, notamment les appareils coercitifs de régimes autoritaires et répressifs engagés dans des conflits armés. On prêtera également une attention particulière aux compagnies nationales des pays en développement, véritable “trou noir” des études sur la production d’hydrocarbures au vu du rôle historique joué par les majors occidentales.

-  la déconstruction des théories de la malédiction pétrolière. Il s’agit ici d’examiner en profondeur la relation entre pétrole, violence, corruption et autoritarisme. Celle-ci n’est pas systématique et interroge donc les présupposés économiques de la maladie hollandaise tels qu’ils ont pu être transcrits en science politique.

Mots-Clés
Pétrole, Violence, Etat, gouvernance.

Zone géographique
Nigeria en comparaison avec d’autres pays producteurs : Congo, Angola.

Calendrier
Janvier 2012, en cours

Résultats et valorisation :

Colloque international à Paris fin 2014

Publications

2012

--- Exporter la sélection au format