Accueil > Projets de Recherche > Axe 2 - Migration, pouvoir, développement > Transformations de l’État et recompositions sociales, culturelles et (...)

Axe 2 - Migration, pouvoir, développement

LMI EtatRar

Transformations de l’État et recompositions sociales, culturelles et politiques en Égypte et dans le monde arabe

EtatRar est un LMI : les Laboratoires mixtes internationaux sont des dispositifs formalisant la co-réalisation de projets de recherche, de formation et d’innovation entre une unité, ou un petit nombre d’unités de recherche sous tutelle de l’IRD et leurs partenaires au Sud

Axe de recherche : Axe 2 - Migration, Pouvoir, Développement

Porteurs/Partenaires principaux du LMI :

  • Tewfick Aclimandos , Université française d’Égypte (UFE)
  • Sarah Ben Néfissa, UMR 201 - DEVSOC - Paris 1, IEDES-IRD

Equipes/Partenaires associés

  • Filière francophone de la Faculté des sciences économiques et politiques de l’Université du Caire (FESP)
  • Centre d’études politiques et du dialogue des cultures de la Faculté des sciences économiques et politiques de l’Université du Caire.
  • Université de Paris 1, Panthéon Sorbonne.
  • Institut d’études politiques de Grenoble.
  • Collège de France-Chaire Histoire contemporaine du monde arabe
  • Institut français d’archéologie orientale (IFAO)
  • Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC Tunis)
  • IRD
  • UMR 196 - CEPED - Centre population et développement

Membres du CEPED participant au projet

  • Nathalie Bernard-Maugiron

Financement

  • IRD

Résumé

EtatRar est fondé sur un programme de recherche et de formation qui s’articule autour des notions d’État, de politique, d’action publique, de société civile, de citoyennetés, de communautés et d’individus. Il souhaite analyser les projets de construction ou de réforme des appareils d’État, et les transformations en cours des rapports entre l’État et les sociétés, à la lumière des exigences et demandes formulées par les opinions publiques : sécurité, libertés et démocratie, prise en charge sociale et économique etc. Il privilégiera l’analyse des mutations des politiques et de l’action publiques, de la réforme des institutions et les multiples médiations (administratives, juridictionnelles, électorales, médiatiques, associatives et civiles) qui relient l’Etat et la société. Il questionne notamment l’hypothèse émise par différents acteurs selon laquelle l’État/nation serait une notion dépassée par les pays de la région arabe au profit de régulations-dérégulations communautaires, religieuses, ethniques etc.
EtatRar a pour ambition de constituer un laboratoire de référence sur le thème des transformations de l’Etat et du politique en Egypte et dans le monde arabe, de fournir un cadre de formation de qualité aux doctorants et aux étudiants de mastères égyptiens, français et d’autres nationalités.

Discipline(s)
Sciences politiques, droit, histoire, sociologie, économie

Mots-clés
Gouvernance, politiques publiques, normes

Zone géographique
Méditerranée

Calendrier
2016-2017

Contact : nathalie.bernard-maugiron chez ird.fr