Accueil > Projets de Recherche > Projets transversaux > Réformes politico-économiques, creusement des inégalités et nouveaux modes de (...)

Projets transversaux

Réformes politico-économiques, creusement des inégalités et nouveaux modes de régulation socio-démographiques dans le Viêt Nam du « Renouveau »

Projet transversal à l’Axe 1 - Santé, vulnérabilités et relations de Genre au Sud, à l’Axe 2 - Migration, Pouvoir, Développement et à l’Axe 3 - Éducation et Savoirs au Sud

Responsables scientifiques

Partenariat

  • Institut Population et Sociétés, Université Nationale d’Economie à Hanoi (Viêt-Nam)
  • Laboratoire d’analyse, topologie, probabilité (Université Aix-Marseille)

Membres du CEPED participant au projet

Financement

Ministère français des Affaires Etrangères, Région Ile de France, Ministère de la Science et la Technologie du Viêt Nam, financements complémentaires en cours.

Résumé

Le Vietnam, pays de 90 millions d’habitants, a connu en plus d’un demi-siècle de grandes transformations sociopolitiques. Depuis les années 1980, il est entré dans un processus de libéralisation et d’ouverture de son économie, le Doi Moi ou Renouveau. Sur le plan macro-économique, on observe des résultats très satisfaisants : croissance rapide de la production et des exportations, réduction de la pauvreté, développement d’infrastructures… En revanche, aux niveaux méso et micro-local il apparait que le désengagement de l’Etat et la libéralisation du marché foncier se sont traduits par une diminution de l’offre publique en matière de santé et d’éducation, une plus grande spéculation foncière et une concentration croissante de la population dans des milieux urbanisés, donnant lieu à une montée des inégalités.

À celles-ci s’ajoutent les inégalités socio-spatiales entre les zones rurales et urbaines et la marginalisation des régions de montagnes où vivent les ethnies minoritaires.

Ce projet de recherche vise à étudier la répartition et la dynamique de ces inégalités en privilégiant les problèmes relatifs à l’accès au foncier, la santé en lien avec le recours aux soins, à l’éducation et aux relations de genre. Le rôle de la famille en tant que régulateur potentiel des inégalités et l’influence des migrations sont également au cœur de la problématique. 


Notre approche est principalement démographique, économique et géographique, complétée d’apports de la socio-anthropologie, de l’épidémiologie et des disciplines biomédicales. Nous articulons plusieurs échelles d’analyse.

Notre équipe, composée de chercheurs et enseignants-chercheurs français et vietnamiens, bénéficie d’une longue expérience de recherche au Viêt-Nam.

Mots-Clés

Inégalités, migration,foncier, santé, reproducetion, urbanisation, familles, genre, éducation.

Zone géographique

Vietnam, delta du fleuve Rouge, centre Viêt-Nam, Hô Chi Minh Ville, Hanoï

Calendrier

  • 17 avril 2013 : Atelier sur les « Résultats récents sur la population du Viêt Nam » à l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense, coorganisé par le CERPOS de l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense, le CEPED et l’IPSS de l’université Nationale d’Economie à Hanoi
  • 17 juin 2014 : séminaire sur « Les politiques de population : Le Caire + 20 » à l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense coorganisé par le CERPOS de l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense, le CEPED et l’IPSS de l’université Nationale d’Economie à Hanoi
  • 3 octobre 2014 : Séminaire sur les « Relations entre population et développement durable : expérience internationale et situation au Viêt Nam au cours de la première décennie du XXIe siècle », à l’université Nationale d’Economie à Hanoi coorganisé par le CERPOS de l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense, le CEPED et l’IPSS de l’université Nationale d’Economie à Hanoi
  • Octobre 2014 : French Vietnamese training course on Population analysis – a scientific basis for development planning à l’université Nationale d’Economie à Hanoi, coorganisé par le CERPOS de l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense, le CEPED et l’IPSS de l’université Nationale d’Economie à Hanoi
  • 3-4 novembre 2015 : conférence internationale sur « socio-economic change and education » à Hanoi coorganisée par l’Institut Vietnamien des Sciences de l’Education, le Nafosted, la DAAD et l’IRD
  • Août 2016 : publication de l’ouvrage collectif « Mutations démographiques et sociales du Viêt Nam contemporain », Presses Universitaires de Paris Ouest
  • 7 décembre 2016 : séminaire « Inégalités et vulnérabilités au Viêt Nam », à l’université Paris Descartes, coorganisé par DIAL et le CEPED

Contact

Myriam.de-Loenzien chez ird.fr

Thèmes

• Développement local
• Dynamiques familiales
• Environnement
• Foncier
• Genre
• Inégalités
• Peuplement
• Pression démographique
• Systèmes de santé
• Education
• Viêt Nam
Axe 1 - Santé, vulnérabilités et relations de Genre au Sud
Axe 2 - Migration, Pouvoir, Développement
Axe 3 - Éducation et Savoirs au Sud