Accueil > Annonces scientifiques > Appels d’offres > Sida, santé et développement : genre et VIH

Appels d’offres

Sida, santé et développement : genre et VIH

mercredi 22 février 2012


Appel à projet de recherche de la Fondation de France

Date limite de dépôt des dossiers : 15 avril ou 15 octobre 2012


Extrait de la présentation en ligne :

"Contexte
Dans la plupart des sociétés, les statuts des hommes et des femmes diffèrent et sont marqués par des rapports d’inégalité. La propagation du VIH s’en nourrit mais contribue également à les renforcer.
Si l’impact des inégalités de genre sur les populations et sur l’épidémie de VIH/Sida commence à être connu, les déclinaisons pratiques peinent à être mises en œuvre. Dans cette perspective, la Fondation de France souhaite contribuer au progrès des connaissances et à l’évolution des pratiques professionnelles ainsi que des politiques sanitaires.

À qui s’adresse l’appel d’offres ?
Cet appel d’offres concerne les sciences sociales
(sociologie, anthropologie...), l’épidémiologie, la santé
publique, ou la recherche clinique. Une attention
particulière sera accordée aux jeunes chercheurs
(doctorants ou post-doctorants).
La Fondation de France souhaite financer des projets
ayant une utilité potentielle à court ou moyen terme
pour les populations concernées.
Les terrains de recherche concerneront les zones
suivantes :
- les départements français d’Amérique : Antilles et
Guyane ;
- l’Afrique ;
- l’Asie : Cambodge, Inde, Laos, Thaïlande et Vietnam ;
- l’Amérique du Sud : Brésil et Argentine.

Quels projets de recherche ?
Une attention particulière sera accordée aux projets
portant notamment sur l’un des points suivants :
- l’implication du VIH en termes de santé reproductive ;
- les comorbidités et coinfections (i.e. infection au
papillomavirus HPV) ;
- les conséquences positives ou négatives sur les
femmes du développement des outils de prévention à
efficacité partielle (microbicides, circoncision, etc.) ;
- les violences faites aux femmes et leurs conséquences
en termes de VIH ;
- les freins à l’implication des hommes dans la lutte
contre l’épidémie à titre individuel (dans leur cellule
familiale) ou collectif (au sein de leur communauté), et
les propositions d’actions qui en découlent."

Pour en savoir plus...

Voir en ligne : http://www.popdevactu.fr/article.ph...

<<   Actu précédente       |       Actu suivante   >>