Accueil > Annonces scientifiques > Formations > Université d’été : Gouvernance locale, gouvernance de la santé (24 septembre-7  (...)

Formations

Université d’été : Gouvernance locale, gouvernance de la santé (24 septembre-7 octobre 2012)

lundi 5 mars 2012


L’université d’été du Laboratoire d’études et recherches sur les dynamiques sociales et le développement local (LASDEL) se tiendra à Niamey (Niger).

Date limite de candidature : 15 avril 2012

Niamey, du 24 septembre au 07 octobre 2012

Extrait de la présentation en ligne

"Le LASDEL (Laboratoire d’Etudes et de Recherche sur les Dynamiques Sociales et le Développement Local), créé en 2001 à Niamey, est un laboratoire de recherche en sciences sociales qui a pour axe principal l’analyse empirique des espaces publics et de la délivrance de services et biens collectifs ou publics en Afrique. Le LASDEL dispose de deux sites dont un à Niamey au Niger et un autre à Parakou au Bénin. Le LASDEL entend contribuer à la constitution en Afrique même de pôles d’exellence en sciences sociales, sans céder aux facilités de la consultance. Le LASDEL lié à de nombreux réseaux et équipes scientifiques en Afrique et en Europe, est aussi une structure d’accueil pour des doctorants et chercheurs du Sud et du Nord.

Objectifs de l’université d’été

  1. Effectuer une mise à niveau d’étudiants avancés en sciences sociales en vue ou dans le cadre d’études doctorales. Cette mise à niveau se fera à la fois dans un registre théorique (à partir d’un bilan des principales orientations actuelles en sociologie, anthropologie et science politique, et de leurs mises en oeuvre spécifiques en Afrique de l’Ouest), dans un registre thématique (autour de la gouvernance locale et de la gouvernance de la santé) et dans un registre méthodologique privilégiant les recherches empiriques (stage de terrain).
  2. Renforcer ainsi pour l’avenir les capacités des institutions et équipes de recherches africaines en sciences sociales et permettre l’émergence de pôles d’excellence.

Public ciblé
25 étudiants en sciences sociales (sociologie, anthropologie, histoire, géographie humaine, science politique) de pays d’Afrique sub-saharienne (plus 5 d’Europe) titulaires d’un mastère ou d’un DEA, ou inscrits en thèse. Limite d’âge 40 ans, maîtrise du français
nécessaire. [...]

Sélection
Fournir un CV (2 pages maximum), une lettre de motivation (1 page maximum), et un projet de recherche nettement circonscrit, impliquant une enquête de terrain, et ayant un lien direct avec l’un des deux thèmes au choix de la session (gouvernance locale ou gouvernance de la santé) (5 pages maximum). Il s’agit, sous cet intitulé, de privilégier une approche empirique (fondée sur l’enquête de terrain) sur les modes de gouvernance au quotidien, autrement dit des formes concrètes de délivrance de biens et services publics ou collectifs dans les domaines de la santé ou de la décentralisation en Afrique, la mise en oeuvre de politiques publiques dans ces domaines (par l’Etat ou par d’autres acteurs), et les interactions avec les usagers et les citoyens."

Pour en savoir plus...

Voir en ligne : http://www.popdevactu.fr/article.ph...

<<   Actu précédente       |       Actu suivante   >>