Accueil > Formation > Doctorant au Ceped > Faire sa thèse au Ceped

Faire sa thèse au Ceped

L’UMR CEPED accueille chaque année de nouveaux doctorants au sein de ses axes de recherche. Les doctorants sont dirigés par un des enseignants-chercheurs habilités du CEPED. Faire son doctorat au CEPED est une garantie de rapide socialisation aux milieux de la recherche.

Enseignants habilités pour l’année 2016-2017 :

UPD= Université Paris Descartes ; IRD= Institut de recherche pour le développement ; HDR= Habilitation à diriger des recherches.

Axes de recherche :

Poser sa candidature comme doctorant au CEPED :

Identifier le directeur de thèse potentiel parmi la liste précédente et prendre connaissance des axes de recherche des équipes du Ceped. Adresser un courrier directement à cet enseignant chercheur en joignant : (i) une lettre de motivation ; (ii) un CV détaillé ; (iii) un pré-projet de thèse en trois à cinq pages.

La vie des doctorants

Les doctorants sont intégrés aux axes de recherche et profitent tout au long de leur thèse du soutien de l’UMR et de son réseau de partenariat institutionnel en France et hors de France. En fonction des ressources disponibles, les doctorants du CEPED peuvent bénéficier d’un espace de travail dans l’UMR, de moyens informatiques, d’aide à la publication et pour les opérations de terrain ou la participation aux colloques.
Les doctorants du CEPED doivent nécessairement participer à la vie du laboratoire et aux activités de leur équipe de rattachement. Ils doivent également suivre le séminaire mensuel des doctorants, en présentant régulièrement des exposés sur l’avancée de leurs travaux. Ils sont en outre soumis aux règlements propres à l’école doctorale (ED 180) relatifs notamment à la durée maximale de la thèse (3 ans, avec une quatrième année sur dérogation) ou aux séminaires annuels à suivre.

Les doctorants du CEPED ont deux représentantes dont Charlotte Vampo
Contact : vampo.charlotte chez gmail.com

Financement

Les allocations doctorales de l’UPD sont en nombre très restreint et les doctorants potentiels sont encouragés à explorer toutes les formes de financement extérieur pour la durée de leur doctorat. Dans la mesure des moyens disponibles, les équipes peuvent appuyer ponctuellement les doctorants (participation au colloque, missions sur le terrain, recherche de partenaire au sud etc.).