Accueil > Formation > Doctorant au Ceped > Thèses en cours > Agriculture familiale, mobilisations collectives et action publique dans (...)

Agriculture familiale, mobilisations collectives et action publique dans les Suds : une étude à partir des cas du Cameroun et de la Tunisie

Thèse de Sociologie préparée par Joseph Désiré SOM 1 à l’Université Paris Descartes sous la direction de Fred EBOKO et Christophe GIRONDE (Institut des Hautes Etudes Internationales et du Développement-Suisse).

Résumé du projet de thèse

Notre projet de recherche vise à mettre à jour la trame des dynamiques de mobilisations paysannes et leur incidence sur l’action publique agricole en direction de l’agriculture familiale dans une perspective comparée entre la Tunisie et le Cameroun. Il s’agit d’élucider les processus de fabrication des politiques agricoles et en particulier la place de l’agriculture familiale, entre enjeux politiques nationaux, jeu des bailleurs de fonds et mobilisations sociales en Afrique, dans la reconfiguration dynamique de « la matrice de l’action publique en Afrique » (Fred EBOKO, 2015). Il se décline en trois objectifs de recherche. En tout premier lieu, il s’agit de comprendre les raisons et le rôle des mobilisations paysannes dans la réhabilitation de l’agriculture familiale dans les discours et les déclarations d’intention des acteurs publics nationaux et internationaux, alors que pendant plusieurs décennies elle a été marginalisée au profit de la doxa d’une agriculture industrielle, mécanisée et insérée dans l’économie de marché. En second lieu, nous voulons comprendre comment les mobilisations collectives des agriculteurs et paysans sont susceptibles ou non d’infléchir l’orientation de l’action publique en faveur des agricultures familiales au niveau régional et local. Enfin, il est question d’analyser les incidences des nouvelles fonctionnalités de l’agriculture familiale et le développement de clusters sur les formes de l’agriculture familiale et les répertoires d’actions des mobilisations paysannes y consécutives.

Mots-Clés

Agriculture familiale, mobilisations collectives, action publique, développement au Sud, Société civile, Tunisie, Cameroun

Zone géographique

Tunisie, Cameroun

Calendrier

* Début : octobre 2015. Fin du projet prévu : septembre 2018
* Date prévue de soutenance : décembre 2018