Accueil > Formation > Doctorant au Ceped > Thèses en cours > Autonomie et sexualité des femmes en Inde urbaine. Trajectoires et (...)

Autonomie et sexualité des femmes en Inde urbaine. Trajectoires et représentations de l’initiation sexuelle des femmes

Thèse de sociologie préparée par Jeanne SUBTIL sous la direction de Christophe GUILMOTO et Hugues LAGRANGE (OSC, Sciences Po)

Résumé du projet de thèse

Des travaux essentiellement européens et nord-américains ont établi un lien certain entre des formes d’autonomisation socioéconomique associées à la modernisation – comme l’élévation du niveau d’éducation et la banalisation du travail des femmes – et l’autonomisation de la sexualité des sphères conjugales et familiales, accompagnée d’importants changements dans le calendrier de l’initiation sexuelle.
Le terrain indien, lui, reste à cet égard sous-étudié. Pourtant, l’Inde présente un cas intéressant : d’un côté, l’organisation traditionnelle patrilinéaire et patrilocale explique une socialisation différenciée selon les sexes et la restriction de l’autonomie des femmes ; de l’autre, les femmes des classes moyennes émergentes expérimentent à différents degrés une autonomie toute nouvelle. Dans le même temps, si le régime sexuel est traditionnellement encadré par une sexualité conjugale appuyée à une endogamie de castes, nous assistons progressivement à une individualisation de la sexualité et de la vie amoureuse.

Au moyen d’entretiens semi-directifs effectués essentiellement auprès de femmes de classes moyennes éduquées de Delhi sur différentes générations, ainsi que de l’exploitation de deux enquêtes nationales représentatives – l’India Human Development Survey et la National Family Health Survey –, il s’agit de mettre au jour les permanences et les changements des trajectoires et représentations de l’initiation sexuelle des femmes indiennes.

Une première réflexion porte sur le lien entre autonomisation des femmes et déploiement possible d’une vie amoureuse et d’une sexualité individualisées ; elle inclut un questionnement sur le processus de diffusion et d’adaptation de nouvelles normes d’un milieu social à un autre. Une seconde réflexion découle de l’émergence-même d’une forme de marché sexuel ouvert et individualisé en Inde. Il convient à la fois de poser les limites de la représentation de ce marché comme un possible et de définir les arrangements qui s’opèrent entre ces traits de la « modernité » et les contraintes attachées à la tradition. Une attention particulière sera apportée aux rapports de genre et à l’expérience d’éventuelles violences.

Mots-Clés
Sexualité, Vie amoureuse, Inde, Genre, Femmes, Ville, Initiation sexuelle, Autonomisation, Modernisation, Famille, Trajectoires, Représentations, Diffusion des normes.

Zone géographique
Delhi, Inde, Asie du Sud

Calendrier
• Début : septembre 2016

Thèmes