Accueil > Formation > Doctorant au Ceped > Thèses en cours > Entre transfert technologique et relocalisation des savoirs : quelle place (...)

Entre transfert technologique et relocalisation des savoirs : quelle place pour les savoirs autochtones dans le développement rural au Mexique ?

Thèse d’ethnologie préparée par CASTAÑEDA VALLE Rodrigo sous la direction de GÉRARD Étienne à l’Université Paris Descartes.

Résumé du projet de thèse

Mon projet de recherche analyse les effets des programmes scientifiques mis en place au Mexique au cours des dernières décennies (depuis 1970) suivant les pratiques des pays développés et les recommandations des organisations internationales. J’analyse plus précisément les effets de la mobilisation des savoirs scientifiques qui au Mexique est un composant clé des programmes de développement rural destinés à « l’amélioration » des pratiques agricoles des communautés locales et autochtones (aussi appelé transfert technologique). Je souhaite étudier d’une part la traduction de la politique des sciences en politique de développement, et d’autre part les effets des programmes dérivés des politiques des science et développement sur certaines communautés autochtones du sud-est mexicain (Golfe du Mexique) et la place des savoirs autochtones dans les programmes du gouvernement.

Mots-Clés

Économie du développement, politique du développement, développement durable, politique des sciences, recherche et développement, savoirs autochtones, sociologie des sciences.

Zone géographique

Golfe du Mexique (états de Tabasco et sud de Veracruz)

Calendrier

Début du projet : novembre 2014
Fin du projet : novembre 2017
Soutenance : fin 2017

Thèmes