Accueil > Formation > Doctorant au Ceped > Thèses en cours > La relation soignant-soigné en santé maternelle et infantile à Madagascar : un (...)

La relation soignant-soigné en santé maternelle et infantile à Madagascar : un enjeu de santé publique au prisme des dynamiques socioculturelles

Thèse d’anthropologie préparée par RAMANAMAHEFA Kanto Jude sous la direction de PETIT Véronique et de POURETTE Dolorès à l’université Paris Descartes

Cette thèse s’inscrit dans le cadre du projet de recherche (Risques et enjeux sociaux de la reproduction à Madagascar / JEAI RESOFEN (Recours aux soins des femmes enceintes et des enfants).

Résumé du projet de thèse

A Madagascar, la situation de la santé maternelle et infantile reste alarmante, avec un taux d’accouchements assistés par du personnel qualifié de 46 % seulement et un taux de recours aux soins des enfants fébriles de 37.5 %. Le non-recours aux soins s’explique par des raisons socioéconomiques, mais aussi par le rapport entre les femmes et le personnel biomédical.
L’objectif est d’étudier les modalités de construction de la relation soignant-soigné dans la prise en charge de la santé maternelle et infantile, en analysant les dynamiques de cette relation dans les différents espaces de soins (biomédicaux, traditionnels) et son impact sur les cheminements thérapeutiques. Notre problématique interroge l’influence des interactions entre les différents acteurs sur le recours et les pratiques de soins, dans un contexte de pluralisme médical, dans une approche anthropologique.
Une étude ethnographique sera menée par entretiens semi-directifs et observations (pratiques de soins, consultations médicales) dans plusieurs communes du district d’Ifanadiana, caractérisé par un fort taux de mortalité maternelle et infantile, et un fort attachement à un mode de vie forestier.
Les résultats pourront orienter les politiques publiques en termes d’amélioration de la qualité des soins et de l’accueil, et de formation des professionnels de santé. La recherche bénéficiera d’un encadrement à deux niveaux auprès de l’équipe Santé et Genre du CEPED en France et de la JEAI RESOFEN (Recours aux soins des femmes enceintes et des enfants) à Madagascar.

Mots-Clés

Santé publique, soins, maternité, enfance, relations de soins, milieu rural, Madagascar.

Zone géographique

Madagascar, Ifanadiana.

Calendrier

• Début et fin du projet :1er septembre 2016 à 31 août 2019.
• Date prévue de soutenance : 30 novembre 2019