Accueil > Formation > Doctorant au Ceped > Thèses en cours > Le mobile peul. Jeunesse et développement au prisme de la téléphonie mobile (...)

Le mobile peul. Jeunesse et développement au prisme de la téléphonie mobile dans la société peule du Sénégal Central

Thèse d’Ethnologie préparée par Etienne RABBE sous la direction d’Olivier LESERVOISIER à l’université Paris Descartes.

Résumé du projet de thèse

Arrivée au cours des années 2000 en Afrique de l’Ouest, la téléphonie mobile s’y diffuse depuis de manière considérable, jusque dans les zones rurales les plus reculées. Des régions comme celle où cette étude est effectuée, au Sud-Ouest de la zone semi-aride du Ferlo au Sénégal, auparavant démunie de moyens de communication modernes (ni services postaux, ni téléphonie fixe), présente aujourd’hui un taux de distribution élevé des téléphones portables au sein des foyers. Dans ce contexte de bouleversement technologique et au regard des particularités socio-culturelles de la société peule haboobe dans laquelle cette étude est menée, nous nous intéressons à l’influence de cette technologie de la communication, en tant qu’objet ainsi qu’au travers de ce qu’il transmet, sur les rapports entretenus ou bouleversés entre les individus, au sein des foyers, des villages et à la dimension de la communauté. On s’intéresse particulièrement au cas des jeunes (adolescents, étudiants, jeunes parents, etc.), dont les parcours varient mais dépendent fortement de leur accès ou non à la scolarisation - et potentiellement à la téléphonie -, influant sur les ambitions concernant leur avenir et celui de leurs villages.

Mots-Clés
Société peule, jeunes et téléphonie mobile, NTIC et développement

Zone géographique
Sénégal, Thionokh, région centrale (Koungheul).

Calendrier

  • octobre 2016 : début du doctorat ; décembre 2016 – février 2017 : 1er terrain d’enquête ; août-novembre 2017 : 2nd terrain ; juin-août 2018 : 3e terrain ; janvier-février 2019 : dernier terrain
  • Date prévue de soutenance : fin 2019