Accueil > Formation > Doctorant au Ceped > Thèses en cours > Les programmes de rapatriement des chercheurs et leurs impacts sur le champ (...)

Les programmes de rapatriement des chercheurs et leurs impacts sur le champ scientifique. Le cas de la Colombie et de l’Argentine

Thèse de sociologie préparée par GONZALEZ LUNA Adalberto sous la direction GÉRARD Étienne à l’université Paris Descartes

Résumé du projet de thèse

Ce projet de thèse s’inscrit dans le champ de recherches sur la mobilité internationale des chercheurs et plus précisément sur les programmes de leur rapatriement. L’originalité de la recherche réside dans l’étude des migrations scientifiques de retour, qui reste marginale dans la littérature, en particulier en Amérique latine, alors même que la problématique de la « fuite des cerveaux » est posée depuis plusieurs décennies et que plusieurs programmes de « rapatriement » des chercheurs sont mis en œuvre depuis de nombreuses années (Argentine, Colombie, Mexique...).
Notre problématique de recherche en sociologie se focalise sur les programmes de rapatriement des chercheurs de la Colombie et de l’Argentine et sur les impacts de ces retours sur le champ scientifique national. Il s’agit d’enquêter sur les chercheurs rentrés dans le cadre des dits programmes, d’analyser les processus de leur intégration dans les systèmes nationaux de recherche et d’identifier les impacts de cette intégration sur le champ scientifique national. Cela au regard de trois enjeux : le débat sur la “fuite de cerveaux” et la circulation de la connaissance, les politiques d’internationalisation de l’éducation supérieure et la consolidation des systèmes d’enseignement et de la recherche dans les Suds.
Pour mener à bien la réalisation de ce projet de thèse, on se focalisera sur la population des chercheurs rapatriés à partir de 2013 dans le cadre des programmes RAICES (Argentine) et “Es tiempo de volver” (Colombie). On commencera la recherche par l’analyse documentaire des politiques de rapatriement puis, en matière d’enquête, on adoptera une démarche qualitative de recueil de récits de vie ; ceci pour identifier et dresser une typologie des trajectoires de formation et professionnelle des chercheurs colombiens et argentins avec des expériences professionnelles à l’étranger et rapatriés aux systèmes nationaux de recherche des deux pays. On mènera aussi des entretiens qualitatifs semi directifs avec les chercheurs sur les méthodes individuelles et collectives de travail en laboratoire

Mots-Clés
Circulation de savoirs, migration de retour, migration internationale, savoirs, éducation / scolarisation, élites, enseignement supérieur / recherche, mondialisation / internationalisation, Amérique latine, Argentine, Colombie.

Zone géographique
Argentine et Colombie.

Calendrier
• Début de la thèse : 1/11/2017
• Date prévue de soutenance : 11/2020