> Formation > Doctorant au Ceped > Thèses en cours

Littératie intergénérationnelle chez les analphabutes d’origine rurale à Fès (Maroc)

Thèse de sociologie préparée par Barbara DAVIET sous la direction de Étienne GERARD à l’Université Paris Descartes.

Axe de recherche au Ceped : Axe 3 - Éducation et Savoirs au Sud

Résumé du projet de thèse
Cette thèse porte sur la question de la reproduction de l’analphabétisme au Maroc, pays qui selon le dernier recensement de population (2014) compte 32% d’analphabètes. Cette question est abordée à partir d’une enquête de terrain à Fès, qui s’attachera à établir le profil socio-démographique des analphabètes d’origine rurale ainsi qu’à étudier leur rapport à l’écrit et aux savoirs, le degré de transmission de ces représentations à leurs enfants, et enfin l’articulation entre ce rapport à l’écrit et aux savoirs et les stratégies éducatives relatives aux enfants.

Mots-clés :
Analphabétisme, littératie, rapport aux savoirs, rapport à l’écrit, valeurs, classes populaires, identité sociale, cultures populaires, exode rural, migration, urbanisation, stratégies éducatives, demande d’éducation, trajectoires scolaires, transmission des savoirs,, transmissions intergénérationnelles, reproduction sociale, socialisation professionnelle, groupes socio-professionnels.

Zone géographie
Maroc

Calendrier
Début de la thèse : 2018
Date prévue de soutenance : 2021