> Formation > Doctorant au Ceped > Thèses en cours

Salariat féminin et santé génésique au sein des couples à Yaoundé.

Thèse de sociologie préparée par Estelle NANA NJIKI sous la direction de Fred EBOKO à l’Université Paris Descartes.
Cette thèse s’inscrit dans le cadre du projet de recherche (Education et santé de la reproduction au Sud).

Axe de recherche au Ceped : Axe 1 - Santé, vulnérabilités et relations de Genre au Sud et Axe 2 - Migration, Pouvoir, Développement et Axe 3 - Éducation et Savoirs au Sud

Résumé du projet de thèse

La scolarisation croissante des femmes et leur participation progressive au marché du travail à Yaoundé contribuent au remodelage des rapports de genre au sein des couples et, de façon générale, à l’amélioration du statut social de la femme, notamment dans le sens de leur implication dans le choix d’une faible fécondité. Mais dans une société qui a encore une tendance vers le patriarcat, voir « la domination masculine », ce choix pose le problème d’acceptabilité par certains conjoints et familles, d’où l’intérêt de cette recherche.

Notre thèse intitulée « Salariat féminin et santé génésique au sein des couples à Yaoundé » repose sur l’hypothèse principale qui stipule que l’instruction des conjoints est un élément d’influence sur leur attitude car plus informés sur les rapports de genre et les valeurs de la limitation des naissances, les hommes instruits discutent en moyenne plus avec leurs conjointes et acceptent leur choix de faible fécondité au sein du couple que les moins instruits qui développent plutôt des préjugés face à la faible fécondité de leurs femmes. Elle a pour objectif d’identifier les différents moyens de communication et les stratégies mis en œuvre au sein des couples par ces femmes pour gérer leur fécondité, autrement dit, chercher comment ce choix se négocie et se vit entre conjoints. Pour y parvenir, nous mobiliserons troisthéories : la théorie dynamiste, une sociologie de l’individu au féminin pluriel dans une société patriarcale en mutation et une sociologie politique de la famille au Cameroun. Dans le cadre méthodologique, nous ferons recours à l’observation directe, aux entretiens et aux questionnaires. Ainsi, comme technique, nous utiliserons l’échantillonnage de commodité car il est « une méthode par laquelle les unités disponibles au moment de la collecte des données sont incluses dans l’échantillon pour des raisons pratiques ».

Mots-clés :
Scolarisation, rapports de genre, couples, faible fécondité, acceptabilité, salariat féminin, santé génésique.

Zone géographie
Cameroun, Yaoundé, Centre.

Calendrier
Début de la thèse : 28 novembre 2017.
Date prévue de soutenance : 28 novembre 2020.