Accueil > Formation > Doctorant au Ceped > Thèses soutenues > Genre, sexe du chef de ménage et scolarisation des enfants à Ouagadougou

2012

Genre, sexe du chef de ménage et scolarisation des enfants à Ouagadougou

Madeleine WAYACK

Thèse de Démographie soutenue par Madeleine WAYACK PAMBÈ sous la direction de Maria COSIO et Marc PILON à l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense le 11 décembre 2012.

Contact : wayack_madeleine chez yahoo.fr

Résumé

Cette thèse examine le poids du genre dans la structuration de la demande scolaire à Ouagadougou. Elle traite particulièrement du rôle des femmes dans la modulation des inégalités scolaires au sein des ménages. La recherche mobilise les données du recensement de 2006, celles d’une enquête quantitative sur l’implication des pères et des mères dans la scolarisation et des entretiens semi-structurés avec des femmes chefs de ménage réalisés en 2009, afin de revisiter de façon approfondie le résultat souvent observé en Afrique subsaharienne d’une meilleure scolarisation des enfants dans les ménages féminins. L’analyse porte d’abord sur les propriétés sociologiques du statut de « femme chef de ménage » et regarde l’élément qui le légitime comme une catégorie distincte de celle des hommes chef d’un ménage et lui confère une cohésion de groupe. Elle s’intéresse ensuite à la variation de la demande scolaire selon le sexe du chef de ménage et celui des enfants en lien avec leur statut familial. Il ressort des résultats que moins que le statut de chef de ménage, les configurations familiales particulières des structures dirigées par une femme en font des environnements favorables à la scolarisation des enfants, surtout des garçons. Il apparaît également une complexité et une ambiguïté du rapport à l’école de ces ménages, qui sont plus néfastes pour la scolarisation de certaines filles, conséquence des rapports sociaux de sexe inégaux dans la société exacerbés par le besoin en main-d’œuvre domestique des familles urbaines. La thèse met ainsi en lumière les potentialités des données du recensement pour une approche sexuée des stratégies scolaires familiales en milieu urbain burkinabè.

Mots-Clés

Afrique subsaharienne, Ouagadougou, femme chef de ménage, déterminants familiaux de la scolarisation, inégalités scolaires, genre.

Publications relatives à la thèse