Accueil > Formation > Doctorant au Ceped > Thèses soutenues > Politiques publiques, qualité de l’éducation et temps scolaire dans l’école (...)

2015

Politiques publiques, qualité de l’éducation et temps scolaire dans l’école primaire au Sénégal

Fatou Niang

Fatou Niang a soutenu sa thèse de Sociologie préparée sous la direction de Marie-France Lange à l’université Paris Descartes/ Paris V en février 2015.

Résumé du projet de thèse

A partir des années 90, on assiste à un engagement mondial sur la nécessité de développer l’éducation dans les pays du sud avec « la qualité de l’éducation » qui se place désormais au cœur du débat. Pour les pays africains, il s’agit de mettre en place des politiques de renforcement de la qualité de l’éducation à travers l’amélioration des intrants de la qualité.
Parmi ces derniers, le temps scolaire. La problématique du temps scolaire est récemment entrée dans la large catégorie d’intrants de la qualité de l’éducation. Il s’agit d’un paramètre qui a été très peu documenté dans les systèmes éducatifs en Afrique. Les thèmes de la recherche sont surtout concentrés sur d’autres intrants tels que la formation des enseignants, la qualité des infrastructures, les différents types de pédagogie… Le temps scolaire étant parfois mentionné mais très rarement le sujet d’études systématiques. Sa mise en exergue récente par le rapport EPT en 2005, le PASEC ou encore la Banque Mondiale, est surtout lié au constat qu’avec toute l’attention des politiques éducatives sur ces éléments considérés comme intrants de la qualité, les résultats peinent à être optimaux. De ce fait, on se demande s’il ne faut pas aussi s’intéresser à une dimension jusque là ignorée : la variable du temps d’apprentissage. De fait, le peu de recherches sur la question montrent que le temps d’apprentissage n’est quasiment pas respecté. Le temps d’apprentissage serait –il une cause et sa gestion, une solution à une partie du problème ?

Dans le contexte du Sénégal, dont le système éducatif est soumis à de fortes contraintes aussi bien internes qu’externes, la gestion du temps scolaire peut s’avérer laborieuse. Cette étude se propose de cerner la notion de temps scolaire et de comprendre les obstacles à son fonctionnement. Les positionnements seront au niveau macro, méso et micro de manière à répertorier l’ensemble des variables qui interviennent le plus souvent pour réduire le temps scolaire, mais aussi parfois pour le maximiser.

Mots-Clés

Qualité de l’éducation, temps scolaire, Sénégal, financement de l’éducation, bailleurs internationaux, curricula, Enseignants, résultats scolaires, familles et éducation.

Zone géographique

Afrique, Sénégal, régions de Dakar et de Tambacounda.