Accueil > Formation > Doctorant au Ceped > Thèses soutenues > Vie conjugale, comportements procréatifs et rapports de genre dans les (...)

2014

Vie conjugale, comportements procréatifs et rapports de genre dans les Territoires palestiniens

Sarah Memmi

Sarah MEMMI a soutenu sa thèse le lundi 24 novembre 2015 sous la direction de Annabel DESGREES DU LOU

Résumé de la thèse

Cette thèse propose d’étudier les choix et les pratiques relatifs à la fécondité et au contrôle des naissances à travers le prisme des rapports de genre à l’œuvre au sein du couple palestinien et ce, dans un contexte social, économique et politique marqué par l’instabilité et une importante restriction à la mobilité.La recherche s’appuie sur une analyse secondaire des données d’enquête menée par le Palestinian Central Bureau of Statistics en 2006 auprès de 5266 Palestiniennes mariées âgées de 15 à 54 ans et sur une enquête de terrain réalisée entre 2010 et 2011 en Cisjordanie et à Jérusalem-Est auprès de Palestiniens mariés, de personnels médicaux et acteurs du développement qui travaillent sur la question desfemmes et de la santé reproductive. J’ai tout d’abord mis au jour les principales évolutions sociodémographiques de la société palestinienne. Puis, j’ai exploré les caractéristiques de la structure conjugale palestinienne, le fonctionnement interne du couple et la perception qu’en ont les partenaires qui le composent. L’analyse révèle un large spectre de comportements, du plus conforme aux normes et aux valeurs véhiculées par la société, jusqu’au plus individualisé ou « conjugalisé », obéissant à des logiques continuellement rediscutées et réajustées entre les conjoints. Ce travail montre également comment le contexte socio-politique façonne les trajectoires individuelles ou conjugales et participe au réagencement des rapports entre conjoints. Enfin, j’ai examiné l’organisation conjugale de la procréation. Les résultats mettent en lumière les choix et les pratiques relatifs à la fécondité et au contrôle des naissances et ce, de manière différenciée selon les relations et les rapports de genre à l’œuvre au sein du couple. Ces comportements dépendent par ailleurs des représentations et des normes procréatives socialement véhiculées. Plus globalement, cette recherche donne à voir des transformations des rôles conjugaux, modifiant en particulier les représentations de la masculinité et de la féminité et soulignant l’existence d’un couple plus autonome, égalitaire et investi de liens affectifs.

Mots-Clés

Rapport de genre, Santé sexuelle et reproductive, couple, procréation, fécondité, conjugalité, genre, comportements

Zone géographique

Territoires palestiniens.

Publications

2014

  • Memmi Sarah (2014) « Vie conjugale, comportements procréatifs et rapports de genre dans les Territoires palestiniens », Thèse de doctorat de doctorat en sociodémographie, Paris Descartes.
    Résumé : Cette thèse propose d’étudier les choix et les pratiques relatifs à la fécondité et au contrôle des naissances à travers le prisme des rapports de genre à l’œuvre au sein du couple palestinien et ce, dans un contexte social, économique et politique marqué par l’instabilité et une importante restriction à la mobilité. La recherche s’appuie sur une analyse secondaire des données d’enquête menée par le Palestinian Central Bureau of Statistics en 2006 auprès de 5266 Palestiniennes mariées âgées de 15 à 54 ans et sur une enquête de terrain réalisée entre 2010 et 2011 en Cisjordanie et à Jérusalem-Est auprès de Palestiniens mariés, de personnels médicaux et acteurs du développement qui travaillent sur la question des femmes et de la santé reproductive. J’ai tout d’abord mis au jour les principales évolutions sociodémographiques de la société palestinienne. Puis, j’ai exploré les caractéristiques de la structure conjugale palestinienne, le fonctionnement interne du couple et la perception qu’en ont les partenaires qui le composent. L’analyse révèle un large spectre de comportements, du plus conforme aux normes et aux valeurs véhiculées par la société, jusqu’au plus individualisé ou « conjugalisé », obéissant à des logiques continuellement rediscutées et réajustées entre les conjoints. Ce travail montre également comment le contexte socio-politique façonne les trajectoires individuelles ou conjugales et participe au réagencement des rapports entre conjoints. Enfin, j’ai examiné l’organisation conjugale de la procréation. Les résultats mettent en lumière les choix et les pratiques relatifs à la fécondité et au contrôle des naissances et ce, de manière différenciée selon les relations et les rapports de genre à l’œuvre au sein du couple. Ces comportements dépendent par ailleurs des représentations et des normes procréatives socialement véhiculées. Plus globalement, cette recherche donne à voir des transformations des rôles conjugaux, modifiant en particulier les représentations de la masculinité et de la féminité et soulignant l’existence d’un couple plus autonome, égalitaire et investi de liens affectifs.
    Mots-clés : Rapport de genre, Santé sexuelle et reproductive, couple, procréation, fécondité, conjugalité, genre, comportements.


  • Memmi Sarah et Desgrées du Loû Annabel (2014) « Choisir le sexe de son enfant ? Nouvelles techniques de procréation assistée en Palestine », Cahiers du Genre, 56 (1), p. 19-40. DOI : 10.3917/cdge.056.0019. http://www.cairn.info/revue-cahiers-du-genre-2014-1-page-19.htm.
    Résumé : Dans la société palestinienne, avoir un garçon dans sa descendance est un enjeu social majeur, qui dans un contexte de réduction de la fécondité, peut conduire à vouloir choisir le sexe de son enfant. Aujourd’hui, des techniques de sélection sexuelle prénatales performantes sont disponibles et ne font l’objet d’aucune couverture légale. Cet article propose d’analyser les attitudes des Palestinien∙ne∙s vis-à-vis de la sélection sexuelle, lieu d’une régulation informelle au croisement du religieux, de la pression sociale et des positions personnelles des médecins. Elle crée aussi de nouveaux enjeux dans l’espace israélo-palestinien ; la réglementation et l’accès à ces pratiques sont très différents entre Israël et la Palestine.

2013

2012

2011

  • Duchesne Véronique (2011) « Recension de : La seconde vie des bébés morts par Dominique Memmi », Annales de Démographie Historique, 122 (2).

  • Memmi Sarah (2011) « De la préférence genrée à la sélection sexuelle dans les Territoires palestiniens : enjeux et conséquences d’une absence de régulation » (communication orale), présenté à Nouvelles techniques de reproduction, genre et parenté organisé par le Centre Max Weber et l'INED, Lyon. http://www.ceped.org/IMG/pdf/ceped_wp19.pdf.
    Résumé : La sélection sexuelle obéit à trois conditions préalables (Guilmoto, 2009). D’une part, elle présuppose une préférence pour les descendances masculines ; d’autre part, il faut que les techniques de sélections prénatales soient disponibles. Enfin, à l’ère de la maîtrise des naissances, il peut être rationnel de privilégier la quantité mais aussi la « qualité » des naissances. C’est à partir de ce cadre analytique appliqué à la société palestinienne, que cette communication entend rendre compte de la manière dont le système de genre contribue au développement récent de la sélection sexuelle dans les Territoires palestiniens. En premier lieu, la présentation visera à analyser les déterminants socio-historiques de la mise en place de la sélection sexuelle dans les Territoires palestiniens. Dans une société marquée par une structure patriarcale et une domination masculine forte, le maintien de certaines inégalités sexuées renforce la demande latente de garçons. Dans un second temps, nous verrons que cette demande peut être désormais satisfaite par des techniques de sélections prénatales disponibles et performantes, relativement bien accueillis par les praticiens concernés. Il s’agira alors d’évaluer l’ampleur de ces pratiques du côté de l’offre de services comme de la demande. Dans ce pays soumis à une véritable carence en matière de régulation juridique autonome, la sélection sexuelle ne fait l’objet d’aucune couverture légale. C’est alors une complexe multiplication des formes de régulation informelle au croisement du religieux, de l’éthique et de la pression sociale qui fait autorité. Par ailleurs, le recours à cette pratique crée aussi de nouveaux enjeux dans l’espace israélo-palestinien, où les règlementations sont disparates. Cette communication s’appuie sur les premiers résultats de mon travail de thèse de doctorat, partant d’une double approche méthodologique. Elle repose d’une part sur une analyse quantitative des dernières données de Démographie et de Santé disponibles sur la région ; d’autre part sur une enquête qualitative de terrain démarrée en janvier 2011 à Jérusalem Est et en Cisjordanie, auprès de praticiens et de palestiniens sur les questions de sélection sexuelle. A ce jour, très peu de travaux académiques abordent la question des sélections sexuelles dans les pays Arabes, a fortiori sur les Territoires palestiniens. Si les effets démographiques de la sélection sexuelle dans la région sont à ce jour limités et ce, notamment par l’interdiction de l’avortement sexo-sélectif, cette communication rappellera que les déterminants de ce phénomène ne devraient aller qu’en s’amplifiant et ouvrira plus globalement sur les appréhensions possibles de ce nouvel enjeu sociétal.
    Mots-clés : procréation assistée, sélection sexuelle, préférence genrée.

  • Memmi Sarah et Desgrées du Loû Annabel (2011) De la préférence genrée à la sélection sexuelle dans la société palestinienne, Working Papers du CEPED (19), Paris : CEPED, 19 p. http://www.ceped.org/?De-la-preference-genree-a-la.
    Résumé : Les inégalités de genre et le système patriarcal et patrilinéaire en vigueur dans les Territoires palestiniens conduisent à une survalorisation des garçons par rapport aux filles. Avoir un garçon dans sa descendance est ainsi un enjeu social majeur qui, dans un contexte de réduction de la fécondité, peut conduire à vouloir choisir le sexe de son enfant. Aujourd’hui, des techniques de sélection sexuelle prénatales perfor¬mantes sont disponibles dans les Territoires palestiniens. Cependant, dans ce pays qui connaît une carence en matière de régulation juridique autonome, la sélection sexuelle ne fait actuellement l’objet d’aucune couverture légale. À partir d’entretiens menés auprès de couples et de médecins praticiens, cet article analyse les attitudes par rapport à cette sélection sexuelle prénatale et la façon dont celle-ci est le lieu d’une régulation informelle au croisement du religieux, de l’éthique, de la pression sociale et des positions personnelles des praticiens. Le recours à cette pratique crée aussi de nouveaux enjeux dans l’espace israélo-palestinien, où la réglementation et l’accès à ces pratiques sont très différents entre Israël et les Territoires palestiniens.
    Mots-clés : Palestine, Préférence genrée, Réglementation, Sélection sexuelle.

2010


  • Memmi Sarah, Desgrées du Loû Annabel et Orne-Gliemann Joanna (2010) Stratégies de prévention du VIH/Sida dans les pays à revenu faible et intermédiaire, Working Papers du CEPED (7), Paris : CEPED, 110 p. http://www.ceped.org/wp.
    Résumé : Au cours des deux dernières décennies, seul un petit nombre de pays est parvenu à réduire la prévalence du VIH grâce à d'importants efforts de prévention. Toutefois, le nombre global de personnes nouvellement infectées par le VIH demeure considérable dans les pays à faible et moyen revenus. L’épidémie du VIH influe de façon spectaculaire sur la structure démographique et la situation économique de ces pays. Il y a un besoin urgent de renforcer les stratégies pour prévenir la transmission du VIH. Malgré certains succès, les stratégies de prévention « traditionnelles » n'ont pas été suffisantes pour limiter de façon significative la propagation du VIH. De nouvelles stratégies de prévention ont été explorées. Si certaines se sont montrées efficaces, d'autres sont encore à l’étude. Cet article passe en revue les stratégies traditionnelles de prévention du VIH et présente les nouvelles stratégies de prévention du VIH proposées depuis le début des années 1990, à partir de la littérature scientifique. Pour plus d’efficacité, les efforts de prévention du VIH doivent être adaptés aux contextes socioculturels et économiques, aux caractéristiques de l'épidémie et aux besoins des populations locales. On trouvera à la fin du présent document la bibliographie annotée sur les stratégies de prévention du VIH/Sida dans les PVD qui a servi de base à cet article, avec le détail des résumés pour chaque référence.
    Mots-clés : acceptabilité, efficacité, prévention, stratégie, transmission.
--- Exporter la sélection au format