> Les Anciens du Ceped > Doctorants, Post doctorants et Associés

Doctorants, Post doctorants et Associés

ANDRIANANTOANDRO Voahirana Tantely Annick

A été doctorante au Ceped. Elle a soutenu sa thèse en démographie intitulée
« Structures familiales, organisations des activités et développement en milieu rural malgache » sous la direction de Frédéric Sandron le 13 décembre 2013.

Publications récentes


  • Andrianantoandro Voahirana Tantely (2013) « Structures familiales, organisation des activités et développement en milieu rural malgache », Thèse de doctorat en sociologie, Paris : Université Paris 5. http://www.theses.fr/2013PA05H014.
    Résumé : En milieu rural malgache, la terre constitue le principal moyen d’existence des paysans. Toute la vie des ménages est centrée sur l’exploitation agricole, qui mobilise hommes et femmes, membres de la famille et de la communauté comme main-d’œuvre. Mais depuis quelques décennies, particulièrement dans les régions des Hauts-Plateaux, les parcelles cultivables, héritées et partagées depuis plusieurs générations, deviennent de plus en plus exiguës. Les revenus agricoles ne permettent donc plus aux familles de subvenir à leurs besoins fondamentaux. Ainsi, face à la menace d’insécurité alimentaire, aux besoins croissants de ressources monétaires (éducation, santé, etc.), aux risques liés aux parcours de la vie et à l’exploitation agricole, les ménages sont contraints de diversifier leurs sources de revenu. Pour avoir davantage de revenus monétaires, ils vendent leur force de travail hors de l’exploitation familiale. Les modes d’organisation économique se trouvent alors modifiés et les ménages doivent opter pour de nouvelles stratégies à court, moyen ou long terme dans leurs activités productives. Ce travail de thèse analyse, pour deux communes rurales des Hauts-Plateaux, la mise en œuvre des différentes stratégies à travers les structures des ménages et les réseaux de solidarités intergénérationnelle et communautaire. La recherche montre que l’organisation actuelle des activités permet d’assurer à la fois la continuité de l’exploitation agricole, la survie de la famille et la cohésion sociale.
  • Andrianantoandro Voahirana Tantely (2012) « Organisation familiale des activités en milieu rural des hautes Terres de Madagascar » (communication orale), présenté à Regards démographiques sur les inégalités, organisé par l'AFCAS, Montréal.
--- Exporter la sélection au format