> Les Anciens du Ceped > Doctorants, Post doctorants et Associés

Doctorants, Post doctorants et Associés

RODIN Isabelle

A soutenu sa thèse en sociolinguistique, intitulée« La transmission des langues parentales aux enfants. Etude d’unions mixtes ayant scolarisé leurs enfants à l’Ecole Argentine à Paris » sous la direction de Christine Deprez le 30 novembre 22015.

Courriel : irodin chez orange.fr

Publications en relation avec la thèse

  • Rodin Isabelle (2015) « La transmission de l'espagnol aux enfants dans les couples mixtes franco-latino-américains. Etude sociolinguistique et ethnographique à l'Ecole Argentine à Paris », Thèse de doctorat de sociolinguistique, Paris : Paris Descartes.
    Résumé : Ce travail de recherche s'inscrit dans le champ de la sociolinguistique ethnographique en milieu scolaire. A partir des cours qui sont dispensés à des enfants issus majoritairement d'unions linguistiquement mixtes dans une école complémentaire, l'École Argentine à Paris, nous nous sommes intéressée dans cette thèse à la transmission de l'espagnol aux enfants. Notre étude de type qualitatif a été réalisée avec vingt mères et/ ou enseignantes d'origine latino-américaine et dix-huit enfants âgés de cinq à six ans scolarisés en classe de « primaire ». Ils sont majoritairement issus d'unions linguistiquement mixtes. Pour mener à bien notre recherche, nous avons adopté une approche micro-sociolinguistique. L'analyse des entretiens effectués, indique les raisons pour lesquelles ces femmes mariées à un conjoint français ou étranger souhaitent transmettre leur langue à leurs enfants en Ile-de-France. Notre approche empirico-inductive, nous a permis d'identifier les facteurs qui contribuent au maintien ou à l'abandon de l'espagnol dans ces familles. Nous avons également mis en lumière toutes les stratégies linguistiques et éducatives mises en place par ces mères pour mener à bien leur projet d'éducation bilingue. Les observations effectuées dans la salle de classe quant à elles, révèlent la diversité des pratiques langagières des enfants ainsi que les phénomènes linguistiques qui émanent de la communication didactique et des processus d'apprentissage et d'acquisition en milieu scolaire. Quelques-unes des conclusions de notre travail de recherche pourraient conduire à la mise en place de projets ou d'actions dans certaines villes ou régions visant à promouvoir le bi-plurilinguisme et l'insertion des populations allophones. D'autres pourraient aider certains parents bi-plurilingues qui souhaitent transmettre leur langue d'origine à leurs enfants. La France est un pays qui comporte beaucoup d'individus bi-plurilingues, c'est pourquoi il est nécessaire de mettre en valeur toutes ces langues qui constituent son paysage linguistique à partir d'études sociolinguistiques tenant compte de ces diversité.
    Mots-clés : bilinguisme, couple mixte, école argentine à Paris, Espagnol, pratiques langagières, sociolinguistique, transmission linguistique.
--- Exporter la sélection au format