Accueil > Membres > Chercheurs associés > AL DAHDAH Marine

Chercheurs associés

AL DAHDAH Marine

Discipline : Sociologie

Axe de recherche au Ceped : Axe 1 - Santé, vulnérabilités et relations de Genre au Sud

Affectation géographique et adresse :
Cermes3 ((UMR 8211// CNRS-Paris Descartes-INSERM-EHESS)
45 rue des Saints-Pères
75006 Paris
Courriel : marine.aldahdah chez gmail.com
Téléphone : +33 (0)6 74 33 66 99

Profil ResearchGate  : https://www.researchgate.net/profile/Marine_Al_Dahdah
Lien ORCID : http://orcid.org/0000-0001-7300-9733

Recherche post-doctorale en cours

Post-doctorante IFRIS au CERMES3 sur la santé numérique dans les pays du Sud

La « santé numérique » rassemble les technologies d’information et de communication (TIC) au service de la santé ; elle comprend les dispositifs de santé par internet (eSanté) ou par téléphone portable (mSanté), la télémédecine, ou encore les bases de données biomédicales. Partie prenante d’un courant plus vaste de numérisation de la vie, la santé numérique appelle à une analyse de l’économie politique du numérique, c’est-à-dire des enjeux sociaux, économiques et géopolitiques du développement du numérique, encore peu étudié dans les Suds.
Ce projet de recherche intitulé « Health by other means » : The digitalisation of welfare states, care practices and patients in the Global South entend étudier les usages de la santé numérique en Asie du Sud et en Afrique Sub-Saharienne, l’intégration de ces technologies dans des politiques nationales et transnationales et leur impact sur les pratiques de soin et de santé des individus.

Depuis 2016, Marine Al Dahdah a co-fondé le groupe de recherche « Digital studies in the Global South » et co-organise le séminaire de recherche « Digital studies » à l’Université JNU de Delhi. Elle coordonne depuis 2017, le partenariat franco-indien (IFRIS-JNU) sur les « Digital studies in the Global South » et est en charge du projet de recherche exploratoire associé à ce partenariat.

Recherches précédentes

Doctorat en sociologie, CEPED, Université Paris Descartes/IRD
Les mobiles du développement : santé maternelle par téléphone portable au Ghana et en Inde, thèse soutenue le 20 janvier 2017 sous la direction d’Annabel Desgrées du Loû

Résumé de la thèse  :

En 2015, avec 7 milliards d’usagers, le téléphone portable devient la technologie de communication la plus utilisée dans le monde. Du rappel de rendez-vous par SMS au glucomètre mobile, les systèmes de santé y recourent de manière croissante. Les programmes qui utilisent le téléphone portable pour améliorer la santé constituent un nouveau secteur de la télésanté appelé mHealth ou mSanté. Peu de recherches ont été réalisées sur leur déploiement en particulier dans les pays du Sud. A travers l’étude d’un programme global de santé maternelle au Ghana et en Inde, la thèse apporte un premier regard sur ces dispositifs. S’appuyant sur une enquête multi-située et des méthodes de sociologie de la santé, des usages et d’analyse de discours, elle précise les assemblages sociotechniques propres à ces objets dans le champ biomédical mondialisé et se penche sur l’action effective des technologies mobiles sur la prise en charge et la santé des femmes ciblées. Cette triple approche permet de mettre en lumière les enjeux de pouvoir sous-jacents au développement de cette technologie dans les Suds.

Mots-Clés  : mSanté, téléphone portable, santé maternelle, pays en développement, Inde, Ghana.

Publications

2017

  • Al Dahdah Marine (2017) « Les mobiles de la santé globale : téléphone portable, impérialisme numérique et inégalités Nord-Sud » (présenté à Séminaire « Gouverner le progrès et ses dégâts. Histoire et sciences sociales » du Centre Alexandre Koyré (EHESS, CNRS, Muséum), in Séance : Gouvernement de la santé aux Suds., Paris : Communication orale.
  • Al Dahdah Marine (2017) « Les mobiles du développement : santé maternelle par téléphone portable au Ghana et en Inde », Thèse de doctorat en sociologie, Paris : Paris Descartes, 384 p.

2016


  • AL Dahdah Marine (2016) « MSanté au Ghana : analyse sociotechnique d’un dispositif de santé maternelle par téléphone portable », in Terminaux et environnements numériques mobiles dans l’espace francophone, Paris : L'Harmattan. (Communication et Civilisation). ISBN : 978-2-343-09352-9.

  • Al Dahdah Marine (2016) « Health at her fingertips: development, gender and empowering mobile technologies » (présenté à 4S Conference, Barcelona 2016.), in Feminist Postcolonial STS track by Anne Pollock, Sandra Harding, Laura Foster., Barcelona, Spain : Communication orale. https://isaconf.confex.com/isaconf/forum2016/webprogram/Paper73637.html.
  • Al Dahdah Marine (2016) « Le téléphone portable, outil clé de la santé connectée dans les Suds : un cas de mSanté au Ghana et en Inde » (présenté à Colloque International Recherche Interventionnelle en santé des populations), in Session 4 : Evaluation des objets connectés en santé publique, Paris : Communication orale.

  • Al Dahdah Marine (2016) « MHealth and Maternal Care: A Winning Combination for Healthcare in the Developing World ? » (présenté à ISA Forum of Sociology), in Health Policy and Technology, Vienna, Austria : Communication orale. https://isaconf.confex.com/isaconf/forum2016/webprogram/Paper73637.html.
  • Al Dahdah Marine et KUMAR Aalok (2016) « Mobile phone in Bihar: a "smart" solution to reduce maternal mortality? » (AJEI - Association Jeunes Etudes Indiennes), présenté à “Multifaceted Inequality in Contemporary India”, Pondicherry, India.

2015

  • Al Dahdah Marine (2015) « Health in Africa : Mobile phone is the cure ? » (communication orale), présenté à Dreaming about Health and Science in Africa, Cambridge.
  • Al Dahdah Marine (2015) « MSanté dans les Suds : le téléphone portable, une technologie de soin ? » (communication orale), présenté à Congrès de l'Association Française de Sociologie (AFS), St Quentin en Yvelines.
  • Al Dahdah Marine (2015) « Le téléphone portable, un remède pour l’Afrique ? Itinéraire et usages d’un dispositif de mSanté au Ghana » (communication orale), présenté à Séminaire Axe Santé et Genre, CEPED, Paris.


  • Al Dahdah Marine, Desgrées Du Loû Annabel et Méadel Cécile (2015) « Mobile Health and Maternal Care: A Winning Combination for Healthcare in the Developing World? », Health Policy and Technology, 4 (3) (mai 01), p. na. DOI : 10.1016/j.hlpt.2015.04.002. http://dx.doi.org/10.1016%2Fj.hlpt.2015.04.002.
  • Al Dahdah Marine et Duclos Vincent (2015) « Digital technologies and Global Health in Africa » (communication orale), présenté à ECAS 2015, 6th European Conference on African Studies, Paris.