Accueil > Projets achevés > Etude anthropologique de la perception et de la réception de l’essai clinique (...)

Etude anthropologique de la perception et de la réception de l’essai clinique « Prévention de la puce chique et de la morbidité associée dans une commune à faible ressource de Madagascar »

Responsables scientifiques

Partenariat

  • INSTITUT PASTEUR DE MADAGASCAR (IPM) :

Pr Christophe ROGIER (directeur de l’IPM)

Dr Vaomalala RAHARIMANGA

Financement

  • INSTITUT PASTEUR DE MADAGASCAR

Résumé

L’Institut Pasteur de Madagascar, en partenariat avec la Charité-Universitätsmedizin (Berlin), a réalisé entre mai et août 2011 l’essai clinique « Prévention de la puce chique et de la morbidité associée dans une communauté à faible ressource à Madagascar ».
L’objectif de cette étude anthropologique est d’analyser, a posteriori, le déroulement de l’essai clinique, du point de vue des agents ayant participé à sa réalisation, et du point de vue des participants. Il s’agit notamment d’étudier la manière dont les informations et les consignes transmises par les agents de l’essai sont comprises, perçues et respectées (ou non) par les participants ; les raisons pour lesquelles ils ont accepté de participer à l’essai ; les bénéfices et les contraintes ressentis ; les écarts entre les perceptions des agents de l’essai et les pratiques et perceptions des participants.
Cette étude repose sur une enquête qualitative par entretiens semi-directifs auprès des agents ayant mis en œuvre l’essai (médecins et agents communautaires) et auprès de 24 participants à l’essai (8 participants de chaque bras de l’essai). Les entretiens, réalisés avec une interprète, ont été transcrits et traduits dans leur intégralité, puis anonymisés. Ils font l’objet d’une analyse thématique et comparative.

Mots-Clés

Essai clinique, anthropologie, Madagascar..

Zone géographique

Madagascar (Andasibe, région de Moramanga).

Calendrier

Octobre 2011-septembre 2012

Contact

dolores.pourette chez ird.fr