Accueil > Projets achevés > HH-MM - Réinterpréter les collectes standardisées pour mieux comprendre les (...)

HH-MM - Réinterpréter les collectes standardisées pour mieux comprendre les relations intergénérationnelles

Responsables scientifiques

Partenariat

Membres du CEPED participant au projet

Financement

Résumé

Pour les recensements et les enquêtes, les aspects pratiques de la collecte des données, de leur analyse et de l’élaboration de politiques exigent que soit définie une unité sociale. Le ‘ménage’ (appelé ‘ménage statistique’ par van de Walle, 2006) est utilisé presque universellement comme unité de dénombrement, même si des éléments issus de disciplines diverses suggèrent que le ‘ménage statistique’ tel qu’il est défini par les spécialistes des enquêtes, ne ressemble que de très loin aux unités sociales dans lesquelles vivent de nombreuses personnes ou auxquelles elles s’identifient. Une part importante de notre compréhension des sociétés contemporaines repose sur des données issues d’enquêtes ménage. Historiquement, des concepts et des termes statistiques qui semblaient bien fonctionner en Europe ont été exportés vers les bureaux coloniaux de statistique en Afrique, où les formes hétérogènes des modes de résidence ont nécessité des instructions complexes dans les manuels d’enquêteurs afin de dresser sans double compte la liste des membres des ‘ménages statistiques’. Nous chercherons à savoir si les termes partagés (ménage / household) entraînent des malentendus d’un contexte linguistique et culturel à l’autre, et à l’intérieur même de celui-ci ; un groupe ayant une compréhension spécifique d’un concept peut ignorer que d’autres l’utilisent différemment.

Afin d’étudier ces décalages, nous examinerons les dimensions de la solidarité dans le ménage (Bengston & Roberts 1991) par le biais des relations intergénérationnelles. Il est fort possible que les enquêtés comme les utilisateurs des données voient le ménage en termes d’échanges et de responsabilités divers entre des individus unis par des liens émotionnels et affectifs qui diffèrent du ‘ménage statistique’. Des études qui examinent le contenu et la nature de tels échanges entre les générations sont un moyen d’évaluer la validité du ‘ménage statistique’ et la capacité du concept à rendre compte du soutien et des solidarités sociales fonctionnelles. Dans un contexte de vieillissement de la population en Europe comme en Afrique, il est essentiel de comprendre les schémas complexes régissant les relations intergénérationnelles et leurs implications sur le bien-être. L’analyse de données d’enquêtes ménages existantes en Afrique (Antoine, 2007) suggère que des formes variées d’échanges et d’obligations intergénérationnelles échappent aux enquêtes ménages classiques. Notre étude examinera l’utilisation faite du ménage dans différents contextes et analysera particulièrement l’influence que peuvent avoir les définitions du ménage sur la compréhension des relations intergénérationnelles. Nous adopterons une perspective comparative afin de montrer où émergent des ressemblances et des différences en termes de capacité des données à refléter les réalités : la collaboration franco-anglaise reconnaît l’importance des traditions linguistiques et de l’héritage culturel par rapport aux réalités des ménages sur le terrain et aux traditions de collecte. Les données recueillies en Angleterre, en France et dans leurs anciennes colonies africaines nous permettront d’entreprendre des analyses par paires selon les traditions linguistiques, les contextes des pays développés et en développement, entre les idéologies politiques influençant la collecte des données, ainsi que des comparaisons intrarégionales en Afrique. Le processus de collecte commun implique des échanges et une collaboration entre chercheurs européens et africains travaillant dans les deux langues et sur les deux continents. Nous mènerons des études de cas et recueillerons des données auprès d’agents de la statistique et d’utilisateurs de données au Sénégal, au Burkina Faso et en Ouganda ; nous entreprendrons des collectes similaires en Angleterre et en France. L’analyse des implications et des ramifications des définitions se concentrera sur le problème spécifique de la compréhension des relations intergénérationnelles.

Mots-Clés

Ménage, Relations intergénérationelles.

Zone géographique

Sénégal, Burkina Faso, Ouganda, France, Angleterre.

Calendrier

septembre 2010 - décembre 2012

Contact

philippelo34 chez orange.fr

http://www.householdsurvey.info/

Résultats et valorisation

Publications

  • Golaz V., Ph. Antoine, 2011 : Quelles sont les personnes âgées en situation de vulnérabilité ? Estimations à partir de données censitaires en Ouganda et au Sénégal. Colloque « Vieillissement de la population dans les pays du Sud : Famille, Conditions de vie, Solidarités publiques et privées… » 17 au 19 mars 2011 à Meknès (Maroc)