Accueil > Projets achevés > OMAE - Observatoire des Migrations Ouest Africaines au service d’une (...)

OMAE - Observatoire des Migrations Ouest Africaines au service d’une coopération renouvelée entre l’Afrique de l’Ouest et l’Union Européenne

Responsables scientifiques

Partenariat

  • Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO/OCDE), Paris, France.
  • Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), Sénégal.

Membres du CEPED participant au projet

Financement

  • Europ Aid Office de coopération

Résumé

Le programme OMAE est financé par la Commission Européenne (Programme AENAS : assistance technique et financière en faveur des pays tiers dans le domaine des migrations et de l’asile, l’Europ Aid Office de coopération. Ce projet rassemble des chercheurs et des experts de plusieurs disciplines (démographie, droit, géographie, informatique, sociologie) originaires d’Afrique et d’Europe. Il vise principalement à favoriser une connaissance des migrations internationales en Afrique de l’Ouest et apprécier leur récente évolution, à partir du Sud (nouvelles routes, nouveaux acteurs, nouvelles politiques), à aider à la valorisation et au partage des résultats, notamment pour la définition de politiques publiques et pour ouvrir la voie à une action concertée entre la CEDEAO et l’Union Européenne.
Les résultats obtenus au Sénégal dans le cadre de la mise en œuvre de l’Observatoire des migrations internationales ont suscité l’intérêt des scientifiques et des institutionnels et ont incité à l’élargissement du dispositif à d’autres pays de l’Afrique de l’ouest : la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Mali, la Mauritanie, le Niger, et le Nigeria. Ainsi l’initiative menée au Sénégal, d’envergure nationale, prend une dimension sous-régionale et s’ouvre au monde anglophone. Ce projet se décline selon trois axes principaux :
l’inventaire, la collecte, la diffusion et l’analyse des textes législatifs qui organisent et structurent les modalités du contrôle et de la gestion des populations migrantes dans l’espace CEDEAO,
la définition des modalités d’adaptation de l’expérience menée au Sénégal depuis 2002 aux réalités des autres pays ouest-africains du programme, pour la collecte et l’analyse statistique et cartographique des données administratives,
la réalisation d’enquêtes sociodémographiques dans différents pays du programme sur deux thèmes : les migrants en transit « en panne » et la frontière à géométrie variable.
L’IRD assure la coordination du programme et les institutions partenaires sont le Club du Sahel/OCDE, le CRER de l’Université de Warwick et l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Mots-Clés

Migrations internationales, statistiques publiques, normes juridiques.

Zone géographique

Afrique de l’Ouest, Côte d’Ivoire, Ghana, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal.

Calendrier

2007-2011.

Contact

nelly.robin chez ird.fr