Accueil > Publications & Ressources > Actes de Séminaires > Journée scientifique : « Quand la santé questionne le couple : correspondances (...)

2010 • 21 octobre

Journée scientifique : « Quand la santé questionne le couple : correspondances Sud et Nord »

Séminaire organisé par Annabel Desgrées du Loû, Agnès Guillaume et Dolorès Pourette pour l’Équipe « Genre et Santé », à Paris, le Jeudi 21 octobre 2010.

Présentation

Les dernières décennies ont été marquées par la prise en compte croissante des rapports sociaux entre les sexes, dans le champ de la santé comme dans les autres champs du développement. Le concept de santé de la reproduction en particulier conduit à prendre en compte à la fois les hommes et les femmes et à aborder les questions de santé au sein des couples. La sphère conjugale est en effet le lieu où prennent place les décisions et les pratiques en matière de santé sexuelle et reproductive et de santé de l’enfant.

Mais à quelle entité correspond cette sphère conjugale selon les contextes sociaux ? D’une part, on observe, dans le monde entier, une profonde évolution des structures familiales qui s’est accompagnée d’un bouleversement des situations conjugales. D’autre part, de nouvelles formes de mise en couple existent, en dehors du mariage : unions libres avec ou sans cohabitation, système de polygamie officieuse dans les pays africains où celle-ci est devenue légalement interdite, PACS dans le cas de la France. Dans ce contexte, émerge aussi une revendication à la reconnaissance des couples homosexuels.

Dans cette multiplicité des formes conjugales actuelles, la notion même de couple reste peu questionnée. Elle est même bien souvent évitée. Dans de nombreuses enquêtes ce sont les catégories matrimoniales classiques qui restent utilisées, et qui ne prennent pas en compte les formes conjugales non formalisées, ou non cohabitantes. Dans le champ de la prévention des IST et du Sida ou dans les enquêtes sur la sexualité, on parle de partenariat (sous entendu sexuel) occasionnel ou régulier, notion sensiblement différente de celle de relation conjugale.

À partir d’expériences croisées de recherche au Sud et au Nord, ce séminaire interroge cette notion de couple et de conjugalité. La matinée est consacrée à une réflexion sur la pluralité des situations qu’elle recouvre et conduit à analyser la façon dont les différentes sciences sociales appréhendent la relation conjugale.

L’après-midi questionne, à travers différentes recherches, comment se structurent les choix et décisions de santé au sein de ces « couples » dans quatre domaines de la santé reproductive : la prévention des IST et du VIH, la planification des grossesses et des naissances, l’assistante médicale à la procréation, les soins de santé des petits enfants.

Ouverture et Introduction

Yves Charbit (directeur du CEPED) : Ouverture

Annabel Desgrées du Loû (IRD, CEPED) : Introduction

Première séance • Appréhender le couple : questions méthodologiques

Président : Jérôme Courduries (CNRS-Sidaction, Centre Norbert Elias, Toulouse)

Catherine Pugeault (CERLIS, Paris Descartes - CNRS) : La définition du couple à l’épreuve du pluralisme conjugal

Nathalie Bajos (INSERM - CESP) : Partenaires, relations, couples : quelles réalités pour quelles questions de recherche ?

Sylvie Fainzang (INSERM - CERMES3) : La notion de couple dans les unions polygamiques africaines en milieu immigré

Anne Attane (IRD - LPED) : Circulation monétaire et mutations des relations conjugales en milieux urbains ouest africains. L’exemple du Burkina Faso

Seconde séance • CHOIX ET DECISION DE SANTE AU SEIN DU COUPLE

Président : Véronique Hertrich (Ined)

Dolorès Pourette (IRD, CEPED) : Couple, Procréation et prévention de la transmission du VIH, difficultés et stratégies : Processus de décision en matière de procréation chez les femmes vivant avec le VIH-sida en Guadeloupe et Martinique

Joanna Orne-Gliemann (ISPED) : Couple, Procréation et prévention de la transmission du VIH, difficultés et stratégies : Prenahtest ANRS 12127 L’impact en santé publique d’une intervention de conseil prénatal du VIH orienté vers le couple dans les pays à faible/moyenne prévalence

Agnès Guillaume (CEPED, IRD) : Relations conjugales et décisions autour de l’avortement en Amérique latine

Doris Bonnet (IRD, CEPED) : Dialogues et interactions entre le couple et le médecin autour de la grossesse : le cas de la drépanocytose

Richard Lalou (IRD, LPED), Mbaye Mar (Université de Provence, LPED) et Jean-Yves Le Hesran (IRD, UR 010) : Les Soins aux enfants : l’exemple du paludisme

Discussion générale et perspectives

Annabel Desgrées du Loû, Dolorès Pourette et Agnès Guillaume (IRD, CEPED) : Discussion générale et perspectives