Accueil > Publications & Ressources > Éditions du CEPED (1988-2011) > Les Clefs pour... > Analyser la fécondité a partir de données de systèmes de suivi (...)

2006

Analyser la fécondité a partir de données de systèmes de suivi démographique

Valérie Delaunay, Adama Marra et Pierre Levi

Des systèmes de collecte prospective à petite échelle se sont développés dans de nombreux pays en développement. Ce mode de collecte, qualifié de système de suivi démographique (SSD), est un dispositif d’enquêtes exhaustives qui permet de suivre l’évolution d’une population géographiquement circonscrite. Cette population se définit selon certaines règles de résidence et l’on enregistre les événements vécus par ses individus au cours de leur(s) séjour(s) dans la zone d’observation (incluant au minimum les naissances, les décès et les migrations). Ces événements sont saisis par des enquêtes à passages répétés, dont les intervalles varient et, pour certains, par des enquêtes complémentaires spécifiques.

L’enregistrement se fait au niveau individuel mais aussi parfois au niveau du ménage ou de l’unité d’habitation. Il s’agit donc d’un mode de collecte particulier qui est assorti de méthodes d’analyse qui lui sont propres.
Ces systèmes de suivi démographique sont aujourd’hui fédérés en un réseau international (Indepth), afin de valoriser l’exploitation des données collectées et de faciliter les approches comparatives.

Dans cet esprit, ce manuel a pour objectif de retracer les procédures d’analyse de la fécondité à partir de telles données. Les méthodes utilisées sont issues de l’analyse démographique classique et permettent de produire des indicateurs comparables d’une époque à l’autre et d’un site à l’autre. Elles peuvent également être extrapolées à l’étude d’autres phénomènes.
Les procédures décrites sont ensuite illustrées par l’analyse des données du système de suivi démographique de Niakhar au Sénégal.

Valérie DELAUNAY, démographe, chargée de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), est membre du Laboratoire Population-Environnement-Développement, UMR 151 IRD-Université de Provence, à Marseille. Ses travaux de recherche portent sur les comportements sexuels et de fécondité chez les jeunes. Elle anime au CEPED un groupe de travail sur la valorisation des données de systèmes de suivi démographique.

Adama MARRA, informaticien à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), est membre de l’Unité de Service 009 « Suivi démographique, épidémiologique et environnemental » à Dakar. Il est administrateur du système d’information et responsable de la diffusion des données.

Pierre LÉVI, ingénieur démographe à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), est membre de l’Unité de Service 009 « Suivi démographique, épidémiologique et environnemental » à Dakar. Il est responsable du suivi démographique de Niakhar.

A English version of this book is available: see Analysing fertility from demographic surveillance system data.