Accueil > Publications & Ressources > Éditions du CEPED (1988-2011) > Les Clefs pour... > Développer le genre en démographie de la naissance a l’age adulte

2009

Développer le genre en démographie de la naissance a l’age adulte

Claudine Sauvain-Dugerdil Et Marie-Paule Thiriat

Le sexe est une variable fondamentale de l’analyse démographique, mais le « genre » une clef pour comprendre les comportements démographiques, qui n’a été intégrée que relativement récemment dans les études de population.
Introduire une perspective de genre permet de mettre l’accent sur la diversité des situations individuelles telles qu’elles s’expriment dans le fonctionnement du quotidien au sein de la famille, d’une culture, dans une région du monde. Au-delà de la description des différences entre les sexes, il s’agit de mettre en lumière le système de genre qui marque les destins. Par conséquent, il importe bien sûr de disposer de données désagrégées par sexe. Surtout, c’est concevoir les recherches aptes à identifier les relations de genre à travers les spécificités et les interdépendances des rôles des femmes et des hommes, ainsi que les inégalités et discriminations qui leur sont liées.

L’objectif de cet ouvrage est de mettre en évidence la diversité et les paradoxes des systèmes de genre et leurs interrelations avec les questions de population, et de rappeler la richesse des outils dont dispose la démographie pour intégrer l’approche genre. Deux grandes options guident l’organisation de l’ouvrage : un éclairage transculturel pour comprendre la diversité individuelle, et son ancrage dans des valeurs collectives, et une perspective de parcours de vie pour analyser la construction des destins féminins et masculins et identifier les moments clefs à cet égard. Dans ce volume, nous considérons les étapes de la naissance à l’âge adulte. Comment le fait de naître garçon ou fille affecte son destin et comment on devient femme ou homme ? Quelles sont les conditions qui influencent les parcours selon le genre ? Quelles sont les racines des inégalités ?

Claudine SAUVAIN-DUGERDIL est professeure au Laboratoire de démographie et d’études familiales de l’Université de Genève. Ses recherches portent sur la démographie familiale en Suisse, l’entrée dans l’âge adulte au Mali et l’emploi du temps comme indicateur de bien-être. De formation en anthropologie biologique, ses premiers travaux traitaient de la dynamique de populations traditionnelles des Alpes suisses, du Guatemala et du Mali. C’est à travers ses activités dans le développement, qu’elle s’est intéressée aux racines des inégalités de genre.

Marie-Paule THIRIAT est docteure en démographie. Ses recherches ont porté sur l’évolution des pratiques matrimoniales en Afrique. Consultante indépendante, elle travaille avec l’Université de Genève, des agences des Nations unies et l’Union européenne en Afrique subsaharienne et dans le Bassin méditerranéen. Elle s’intéresse particulièrement à la construction d’indicateurs sensibles au genre ainsi qu’à l’évaluation de la stratégie d’intégration du genre dans les programmes de développement (programmes VIH/Sida, hydraulique villageoise…).