Accueil > Publications & Ressources > Working Papers du CEPED > De l’usage politique des remises de fonds des migrants : le cas du (...)

2012 • 26

De l’usage politique des remises de fonds des migrants : le cas du Mali

Marc-Antoine Pérouse de Montclos

Résumé

Les remises de fonds des migrants maliens jouent un important rôle économique et social. En effet, elles permettent de couvrir une partie des besoins essentiels des ménages restés au pays, à défaut de promouvoir des investissements productifs. En revanche, on connaît moins leur usage politique. Cette étude interroge ainsi le rôle des Maliens de l’extérieur pour financer des campagnes électorales, présenter des candidatures ou réformer les pouvoirs publics. Elle montre que les migrants ne sont pas encore organisés de façon à développer des lobbies de type national ou « diasporique ». Engoncés dans des logiques communautaires et lignagères, les Maliens de l’extérieur sont surtout actifs au niveau municipal, même si leur urbanisation à l’étranger ou de retour au pays pourrait, à terme, modifier leur culture civique.

Mots-clés

Migrations internationales – Remises de fonds – Mali – Élections - Diaspora.

Working Paper 26
Working Paper 26
PDF - 598.7 ko