Accueil > Publications & Ressources > Working Papers du CEPED > La consommation d’alcool chez les migrants originaires d’Afrique (...)

2016 • 35

La consommation d’alcool chez les migrants originaires d’Afrique subsaharienne en France

Andrainolo Ravalihasy, Annabel Desgrées du Loû, Julie Pannetier, Nicolas Vignier, France Lert, Rosemary Dray-Spira, Nathalie Lydié pour le groupe PARCOURS

Résumé

La migration peut engendrer différentes situations de vulnérabilité et de précarités sociales et économiques. Si les migrants subsahariens viennent de pays où la consommation d’alcool est moins fréquente qu’en France, les difficultés sociales rencontrées à l’arrivée peuvent s’accompagner d’une consommation d’alcool à risque. Parallèlement, les migrants subsahariens vivant en France constituent une population à risque en ce qui concerne l’infection à VIH et au virus de l’hépatite B, maladies pour lesquelles la consommation abusive d’alcool peut compliquer la prise en charge médicale. Il est donc nécessaire de mieux connaître la consommation d’alcool et les déterminants de cette consommation chez ces migrants.

Nous proposons de décrire la consommation d’alcool et en analyser les déterminants chez les migrants subsahariens vivants en Île-de-France, à partir de l’enquête ANRS-PARCOURS menée en 2012-2013 en Île-de-France. Cette enquête a permis de mesurer la consommation d’alcool au moment de l’enquête chez des migrants subsahariens suivis pour une infection à VIH ou une hépatite B chronique, ou n’ayant aucune de ces deux maladies, mais égale-ment de recueillir des informations sur leur parcours migratoire et leur situation sociale en France. Notre analyse montre que la consommation d’alcool et la consommation à risque d’alcool sont présentes au sein de cette population même si elles sont moins fréquentes comparées à ce qu’on observe dans la population générale française. Ces modes de consommation sont associées à certaines situations de vulnérabilité engendrées par le parcours migratoire.

Mots-clés

Africains subsahariens, alcool, migration, socialisation, précarité.

PDF - 937.6 ko
PDF - 937.6 ko