Accueil > Publications & Ressources > Working Papers du CEPED > Révélation du statut sérologique du VIH au sein du couple et de la famille en (...)

2011 • 16

Révélation du statut sérologique du VIH au sein du couple et de la famille en Thaïlande du Nord : analyse des différences hommes-femmes

Julie Pannetier

Résumé

Ce document de travail présente une analyse de la révélation du statut sérologique du VIH au sein du couple et de la famille à partir des données de l’enquête « Living With Antiretrovirals » (LIWA, ANRS 12141), réalisée en 2007, auprès d’adultes traités par antirétroviraux dans quatre hôpitaux publics de la région de Chiang Mai, en Thaïlande du Nord (n=513). Cette analyse met en évidence une communication élevée au sein du couple sur le statut sérologique : 88 % des hommes et des femmes sont parvenus à confier leur séropositivité à leur conjoint(e) dans l’année qui a suivi leur diagnostic. Dans 70 % des cas, le/la conjoint(e) est la première personne informée pour les hommes comme pour les femmes. La révélation à un proche est également très fréquente, l’année de la découverte de leur séropositivité, 79 % des hommes et 90 % des femmes ont partagé cette information avec un(e) de leur proche, le plus souvent leur sœur (27 %) ou leur mère (24 %). Cette étude vise à décrire les circonstances dans lesquelles les hommes et les femmes notifient leur séropositivité à leur conjoint(e) ou à leur premier(e) confident(e) ainsi qu’à définir les déterminants sexospécifiques du maintien du secret de l’infection.

Mots-clés

Révélation du statut sérologique, VIH, femmes, hommes, genre, couple, famille, stigmatisation, antirétroviraux, Thaïlande du Nord.

Working Paper 16
Working Paper 16
PDF - 708.9 ko