Accueil > Références bibliographiques

Publications des membres du Ceped

2015


  • Adjamabgo Agnès, Guillaume Agnès, Bakass Fatima et Équipe ECAF (2015) Femmes et hommes face aux grossesses non prévues au Maroc et au Sénégal, Working Papers du CEPED (31), Paris : CEPED, 26 p. http://www.ceped.org/wp.
    Résumé : Cet article étudie la manière dont les femmes ou les couples gèrent les grossesses non prévues dans les capitales du Maroc et du Sénégal (Rabat et Dakar), deux pays soumis à des règles strictes en matière de sexualité des célibataires. Nous analysons les logiques sociales et individuelles qui prévalent à l'annonce d'une grossesse inattendue et la manière dont se prennent les décisions qui vont aboutir à la poursuite de cette grossesse ou à son interruption. Nous nous basons sur des données qualitatives tirées d'un programme financé par l'Union Européenne entre 2005 et 2009, sur l'usage de la contraception d'urgence dans les villes africaines. Nos résultats montrent qu'en dépit de programmes de planification familiale plus performants dans leur pays, les femmes de Rabat vivent leur entrée en sexualité dans des conditions difficiles. Si à Dakar la chasteté avant le mariage est prônée, le non-respect de cette règle entraîne des sanctions beaucoup moins sévères qu'au Maroc. Le choix de l'avortement en cas de grossesse non prévue évolue avec le cycle de vie des individus et selon le stade de la relation. Une pratique envisageable à un moment donné, ne l'est plus forcément à d'autres moments de la relation. Enfin, dans les deux villes, nos données révèlent une forte implication des familles dans la gestion de la formation des couples et de leur fécondité. Cette tendance apparaît cependant plus exacerbée au Maroc où les familles se mobilisent parfois âprement pour obliger ou interdire un avortement.
    Mots-clés : Amérique latine, AVORTEMENT, barrière d‘accès, CONTRACEPTION, homme, prévention.


  • Adjamagbo Agnès et Antoine Philippe, ss la dir. de (2015) Démographie et politiques sociales. (Actes du XVIIe colloque, Ouagadougou, novembre 2012), Paris : AIDELF. (Colloque de l'AIDELF). ISBN : 978-2-9521220-4-7. http://www.erudit.org/livre/aidelf/2012/index.htm.
    Résumé : Deux questions centrales ont traversé le colloque de l'AIDELF : comment la démographie joue un rôle crucial dans l’élaboration des politiques, d’une part, et comment, d’autre part, les politiques sociales parviennent à faire face aux grands enjeux sociodémographiques au Nord comme au Sud. Les thématiques couvertes ont permis de riches débats sur la place de la démographie dans l’identification et l’analyse des enjeux politiques contemporains, dans des secteurs clés que sont le logement, le travail, la santé ou encore la famille. La rencontre de spécialistes du Nord et du Sud s’est avérée très fructueuse. Elle a notamment fait ressortir sur des questions centrales comme le vieillissement, les solidarités familiales, les programmes sanitaires, l’éducation, les migrations, ou encore les politiques linguistiques, des problématiques propres aux différentes aires géographiques représentées. Le colloque a été aussi le lieu d’échanges sur les questions de formation en démographie dans les pays francophones. Une table ronde organisée sur cette question a été l’occasion d’exposer un état de l’offre de formation en démographie en France, en Belgique et au Burkina Faso et de discuter des limites et des atouts des dispositifs existants. Une autre table ronde a réuni des experts de France, du Québec et d’Afrique subsaharienne qui ont discuté du rôle des institutions de production de données démographiques dans les politiques sociales en apportant un regard historique sur l’apparition de ses institutions comme outils de planification. Au final, la force de cette rencontre a résidé sans aucun doute dans le dialogue qui s’est engagé entre enseignants, chercheurs et experts du développement venus d’horizons culturels et institutionnels variés autour du défi commun à tous les pays qui consiste à apporter une réponse à la demande sociale. Cette demande sociale est apparue au travers de ce colloque comme extrêmement subtile : quel que soit le contexte, dans tous les secteurs, elle se décline à chaque étape du cycle de vie des populations et change au cours de l’Histoire. Au Nord et au Sud, les préoccupations liées à la planification sociale se rejoignent et les défis sont partout ardus à relever. Ces cinq journées de colloque ont ainsi permis de montrer à quel point la démographie a son rôle à jouer dans cette vaste entreprise
    Mots-clés : Démographie, Famille, Politiques sociales, Population.
  • Guillaume Agnès (2015) « Le droit à l'avortement », in Atlas mondial des femmes. Les paradoxes de l'émancipation, d. par Isabelle Attané, Carole Brugeilles, et Wilfried Rault, Paris : Edition Autrement, p. 20-21. (Atlas/Monde).


  • Bekelynck Anne (2015) « Les entreprises privées, une opportunité pour la prévention et la prise en charge du virus de l’hépatite B (VHB) en Côte d’Ivoire, dans le sillage du VIH ? », Bulletin de la Société de pathologie exotique, 108, p. 57-62. DOI : 10.1007/s13149-014-0402-5. http://link.springer.com/10.1007/s13149-014-0402-5.
    Résumé : En Côte d’Ivoire, les défis que présente actuellement la lutte contre le virus des hépatites B (VHB) rappellent ceux du VIH/sida il y a une quinzaine d’années: forte prévalence (8–10 %), méconnaissance de la maladie et coûts de la prise en charge extrêmement élevés. Si certaines entreprises privées ont joué un rôle décisif dans l’accès aux traitements du VIH/sida, elles représentent encore aujourd’hui l’un des rares lieux où sont proposés des services de dépistage, de vaccination et de traitement pour le VHB. Le VIH/sida a ouvert une « brèche » pour d’autres pathologies, en développant le « marché » de la santé au sein des entreprises. Or, la faible mobilisation collective autour du VHB, tant internationale que nationale, les empêche, pour l’instant, de devenir un levier d’appui vers un accès universel au dépistage et au traitement et les maintient dans une position de vecteur d’un système de santé à double vitesse.
    Mots-clés : Côte d'Ivoire, entreprises privées, mobilisation collective, VHB.
  • Bekelynck Anne (2015) « Les entreprises privées dans l’action publique de lutte contre le VIH/sida en Côte d’Ivoire  : un acteur comme les autres ? », Thèse de doctorat en sociologie, Paris : Université Paris Descartes.
  • Benavides Martin et Etesse Manuel (2015) « Dinámicos y jerárquicos a la vez. Patrones de movilidad social intergeneracional en el Perú. », in Estratificación social y movilidad intergeneracional de clase en América Latina, d. par Patricio Solís, El Colegio de México, Ciudad de México.
  • Bernard-Maugiron Nathalie (2015) « Lutte entre pouvoirs pour le contrôle des processus constituants » (communication orale), présenté à Monde arabe, entre autoritarismes et transition. Dynamiques internes et influences externes (Université de Genève), Genève.

  • Bernard-Maugiron Nathalie et Bras Jean-Philippe (2015) La Charia, Paris : Dalloz, 192 p. (A savoir). ISBN : 978-2-247-13635-3.
  • Bonnet Doris et Duchesne Véronique (2015) « Stérilité et assistance médicale à la procréation dans le contexte de la mondialisation (Douala, Paris, Pretoria) » (communication orale), présenté à Les enjeux du dévelopement des pays du Sud. De la recherche aux politiques, Ministère des affaires étrangères et du développement international, Paris.
    Mots-clés : AFRIQUE SUBSAHARIENNE, AMP , classes moyennes, infertilité, mobilité, parenté.
  • Teixeira Maria, Bajos Nathalie, Guillaume Agnès et Equipe ECAF (2015) « De la contraception hormonale en Afrique de l'Ouest : effets secondaires et usages à la marge », in Anthropologie du médicament au Sud. La pharmaceuticalisation à ses marges, d. par Alice Desclaux et Marc Egrot, Paris : L'Harmattan, p. 181-195. (Anthropologies et médecines).

  • Dia Hamidou (2015) « La fuite des cerveaux en Afrique »Africa n°1, émission "Le grand débat" animée par Francis Laloupo. http://www.africa1.com/spip.php?article51545.
  • Dia Hamidou (2015) « A la recherche d'une influence dans la production des politiques de l'éducation au Sénégal: la presse et l'opinion comme recours des modèles alternatifs et/ou concurrentiels », présenté à Gouverner l'Ecole aux Suds: Acteurs, Politiques et Pratiques, Les Afriques dans le Monde (LAM), Bordeaux.
  • Dia Hamidou (2015) « Les immigrants africains dans le "creuset français" » (Communication orale), présenté à Migrations, développement, solidarité internationale : quels rapports ? (Ecole Centrale de Lille), Lille.
  • Doury Marianne, Quet Mathieu et Tseronis Assimakis (2015) « Le façonnage de la critique par les dispositifs. Le cas du débat sur les nanotechnologies », Semen, 39 (avril).
    Résumé : Cet article décrit comment les contre-discours sont pris en charge – sélectionnés et mis en forme – par des dispositifs institutionnels de débat. Il s’appuie sur l’étude des débats organisés autour des politiques nanotechnologiques, à partir de l’analyse croisée de deux dispositifs : la conférence de citoyens organisée par la Région Ile-de-France en 2006-2007 et le débat public national organisé par la Commission Particulière du Débat Public en 2009-2010. Dans un premier temps, les notions de contre-discours et de dispositif sont précisées, en croisant les approches communicationnelle et argumentative. Puis, après une présentation schématique des contre-discours exprimés sur les nanotechnologies et une description des dispositifs de débat mobilisés, l’analyse porte sur la manière dont les contre-discours sont intégrés à l’exercice institutionnel de la délibération et de la participation. L’étude met au jour la faible variabilité des critiques d’un dispositif à l’autre à un niveau macro-discursif ; elle montre également des différences dans les modalités d’expression de ces critiques à un niveau microdiscursif.

  • Eboko Fred (2015) Vers une matrice de l’action publique en Afrique ? Une approche trans-sectorielle de l’action publique en Afrique (45), Paris : SciencesPO. CERi CNRS, 40 p. (Questions de Recherche). http://www.sciencespo.fr/ceri/fr/papier/qdr.

  • Herbst, Kobus, Barnighausen, Till, Mutevedzi, Tinofa, Gareta, Dickman, Larmarange Joseph et The Africa Centre for Health and Population Studies (2015) « Participation in Africa Centre's HIV surveillance between 2003 and 2012 (dataset) », INDEPTH Network. http://dx.doi.org/10.7796/INDEPTH.AC.HIV.Participation.2003.2012.v1.
  • Lange Marie-France (2015) « Politiques publiques d’éducation et scolarisation des filles en Afrique » (communication orale), présenté à Le genre dans les politiques publiques éducatives. Actions, obstacles, perspectives (Université Paris Descartes, ECEF-CIEF, Sorbonne Paris Cité), Paris.
  • Lange Marie-France (2015) « Enjeux et logiques des réformes éducatives dans les Pays du Sud / Education reforms in the Global South: logics and challenges » (communication orale), présenté à Colloque international Gouverner l’École aux Suds : Acteurs, Politiques et Pratiques / Governing Schools in the Global South: Actors, Policies and Practices (Sciences Po Bordeaux et LAM), Pessac, France.

  • Larmarange Joseph (2015) « Dépistage et traitement universel : enjeux et état de la recherche » (communication orale), présenté à Journée scientifique "Stratégies alternatives de dépistage" de l'observatoire du Sida et des sexualités, Bruxelles. http://observatoire-sidasexualites.be/strategies-alternatives-de-depistage/.
    Résumé : Cette présentation fera le point sur l’émergence, l’opérationnalisation et les premiers résultats disponibles de la stratégie de santé publique communément appelée « dépistage et traitement universel ». Plusieurs grands essais sont en cours et des modèles mathématiques permettent d’espérer d’éliminer l’épidémie de VIH, mais à certaines conditions. En outre, entre la théorie et sa mise en œuvre, par exemple en Afrique australe, la situation est tout autre. Quels sont les défis à relever et quelles conséquences possibles pour les populations ?

  • Larmarange Joseph (2015) « Treatment as Prevention (TasP) studies: the challenge of CD4 count treatment eligibility changes in Africa. Perspectives from the TasP ANRS 12249 trial » (communication orale), présenté à 9th INTEREST Workshop, Harare. http://www.virology-education.com/online-program-9th-interest/.

  • Larmarange Joseph et Dabis François (2015) « Is the end of AIDS in sight? » (communication orale - plénière d'ouverture), présenté à Colloque "En Afrique, accoucher après la fin de l’exceptionnalité du sida", Bordeaux. http://anthropologie-sociale.u-bordeaux.fr/Evenements/Colloque-En-Afrique-accoucher-apres-la-fin-de-l-exceptionnalite-du-sida.


  • Larmarange Joseph, Mossong Joël, Bärnighausen Till et Newell Marie Louise (2015) « Participation Dynamics in Population-Based Longitudinal HIV Surveillance in Rural South Africa », PLoS ONE, 10 (4), p. e0123345. DOI : 10.1371/journal.pone.0123345. http://dx.doi.org/10.1371/journal.pone.0123345.
    Résumé : Population-based HIV surveillance is crucial to inform understanding of the HIV pandemic and evaluate HIV interventions, but little is known about longitudinal participation patterns in such settings. We investigated the dynamics of longitudinal participation patterns in a high HIV prevalence surveillance setting in rural South Africa between 2003 and 2012, taking into account demographic dynamics. At any given survey round, 22,708 to 30,495 persons were eligible. Although the yearly participation rates were relatively modest (26% to 46%), cumulative rates increased substantially with multiple recruitment opportunities: 68% of eligible persons participated at least once, 48% at least twice and 31% at least three times after five survey rounds. We identified two types of study fatigue: at the individual level, contact and consent rates decreased with multiple recruitment opportunities and, at the population level, these rates also decreased over calendar time, independently of multiple recruitment opportunities. Using sequence analysis and hierarchical clustering, we identified three broad individual participation profiles: consenters (20%), switchers (43%) and refusers (37%). Men were over represented among refusers, women among consenters, and temporary non-residents among switchers. The specific subgroup of persons who were systemically not contacted or refusers constitutes a challenge for population-based surveillance and interventions.

  • Larzillière Pénélope (2015) « Interview sur la situation politique en Jordanie »Journal Le Temps. http://www.letemps.ch/Page/Uuid/34369152-acb0-11e4-8a14-18075d406251/La_Jordanie_choqu%C3%A9e_par_la_mort_de_son_pilote.

  • Larzillière Pénélope (2015) « La Jordanie aux prises avec l’Etat islamique »Arte. http://info.arte.tv/fr/la-jordanie-aux-prises-avec-lei.
  • Larzillière Pénélope (2015) « Portraits de martyr-e-s : représentations militantes, représentations artistiques » (communication orale), présenté à Martyrs. Arène publique, médiatique et web (Journée d'étude organisée dans le cadre du programme de recherche MINWEB « minorités, identités numériques et circulation des messages politiques sur le web dans le Sahara), Paris.
    Résumé : L’iconographie autour des martyr-e-s fait partie intégrante des luttes politiques confrontées à la violence, violence de la répression, violence des répertoires d’action. Des portraits sous formes d’affiches et de photos circulent, circulation virtuelle sur le web, mais tout autant, affichage sur les murs des villes. Ils sont mis en avant par les organisations politiques mais pas seulement. Un premier angle d’analyse portera sur une question de genre : de quelle manière représente-t-on le martyre au féminin ? On pourra noter ainsi le traitement différencié des martyres femmes par rapport aux martyrs hommes, et notamment une insistance plus grande sur le privé et l’intime. Un second angle d’analyse portera lui sur la façon dont l’iconographie autour des martyr-e-s est réinterprétée par des artistes et étudiera pour cela différents supports : street art, tableaux et sculptures, ainsi que les circulations artistiques qui s’opèrent ici avec une réception qui dépasse les frontières nationales.
  • Mick Carola (2015) « Cambio lingüístico y posicionamiento social de locutoras en el contacto de lenguas. Reflexiones metodológicas y teóricas » (communication orale), présenté à XLIV Simposio de la Sociedad Española de Lingüística, Madrid.

  • Munir Arshad et Olojo Akinola (2015) A Study of Violence-Related Deaths in Gudu, Gwadabawa and Illela Local Government Areas of Sokoto State, and Sakaba Local Government Area of Kebbi State (2006 – 2014), IFRA-Nigeria Working Papers Series (47), Ibadan : IFRA, 45 p. http://www.ifra-nigeria.org/IMG/pdf/violence-related-deaths-sokoto-kebbi-states.pdf.


  • Orne-Gliemann Joanna, Larmarange Joseph, Boyer Sylvie, Iwuji Collins, McGrath Nuala, Bärnighausen Till, Zuma Thembelile, Dray-Spira Rosemary, Spire Bruno, Rochat Tamsen, Lert France, Imrie John et ANRS 12249 TasP Study Group (2015) « Addressing social issues in a universal HIV test and treat intervention trial (ANRS 12249 TasP) in South Africa: methods for appraisal », BMC Public Health, 15 (1) (mars 01), p. 209. DOI : 10.1186/s12889-015-1344-y. http://www.biomedcentral.com/1471-2458/15/209/abstract.
    Mots-clés : Antiretroviral treatment, Behaviour, Community, Cost, HIV care, HIV Infections, HIV testing, Social, South Africa.

  • Petit Véronique (2015) «  République de Guinée », éd. par Gildas Simon, Dictionnaire des migrations internationales. Approche géohistorique , Paris : Armand Colin. ISBN : 9782200250126.

  • Quet Mathieu (2015) « It will be a disaster! How people protest against things which have not yet happened », Public Understanding of Science, 24 (2) (février), p. 210–224. DOI : 10.1177/0963662514533752.
    Résumé : In the field of science and technology studies, recent works have analyzed the multiplication of promises and predictions as a major evolution of science management. The authors involved in this “sociology of technical expectations” have documented the role played by promises in the elaboration of scientific projects and their impact on the social reception of scientific issues. Yet little attention has been paid to the predictions regarding undesirable technological futures. This paper proposes therefore to analyze the discursive and argumentative practices through which journalists, scientists and politicians denounce and propose to counter a public issue “which does not exist yet”: gene doping (no case of gene doping has been recorded to date). After a literature review of the field of the sociology of technological expectations and a presentation of the corpus, the paper describes the structure of predictions and analyzes the discursive strategies according to which social actors predict a disaster in the making. The analysis is based on the study of media discourses about gene doping, in a corpus of 163 French language articles from European newspapers, published between 1998 and 2012.
  • Quet Mathieu (2015) « Sécurisation pharmaceutique et économies du médicament. Controverses globales autour des politiques anti-contrefaçon », Sciences Sociales et Santé, 33/1, p. 91-116.
    Résumé : Cet article analyse les politiques de sécurisation des marchés pharmaceutiques à travers le prisme de la lutte contre la contrefaçon. A partir d’une étude des conflits provoqués par les dispositifs législatifs et douaniers de lutte contre la contrefaçon en Inde, au Kenya et en Union européenne, l’article met en évidence les tensions et les contradictions qui animent le discours anti-contrefaçon. La controverse globale qui a émergé autour des politiques anti-contrefaçon a conduit à défaire le couple « sécurité/propriété intellectuelle » et à montrer les multiples enjeux qui animent les pratiques de sécurisation. L’article revient sur les critiques adressées aux politiques anti-contrefaçon pour souligner que toute pratique sécuritaire implique le choix d’une économie (production, distribution, consommation). Il indique ainsi 1) que la sécurité produit des flux pharmaceutiques plus qu’elle ne les encadre, 2) que toute sécurisation doit être considérée dans un cadre dynamique où les acteurs explorent des solutions multiples, les confrontent et les pensent comme autant d’économies concurrentes.
  • Scetti Fabio (2015) « O português não é só a língua do passado e dos avós, mas é também uma nova língua do futuro! » (communication orale), présenté à XII CONLAB, 1° congresso da Associação Internacional de Ciências Sociais e Humanas em Língua Portuguesa, GT56b : Línguas, educação, (políticas de) reconhecimento (Universidade Nova de Lisbonne), Lisbonne.
    Résumé : Palavras-chaves: políticas linguísticas, “comunidade portuguesa” de Montreal, identidade, contacto entre línguas, transmissão das línguas Resumo: Esta comunicação aborda a questão da sobrevivência da língua portuguesa e da sua promoção num contexto da diáspora, no seio da “comunidade portuguesa” de Montreal. Através duma pesquisa sociolinguística sobre as mudanças da língua em situação de contacto com outras línguas, o nosso questionamento abre-se sobre a definição da língua, de variantes e sobretudo sobre a polémica da normalização da língua. Este estudo apresenta um exemplo de integração e identificação do grupo por meio da língua, analisando o seu percurso de transmissão, o seu ensino e sobretudo o seu posicionamento como marcador de identidade. O contexto particular, numa província como o Québec, no Canadá, onde as questões linguísticas tiveram sempre uma grande importância, ajuda a perceber de que forma as várias políticas que foram aplicadas influiram na vitalidade duma língua minoritária, que pôde assim sobreviver e se promove como língua do futuro, a nível do comércio e das relações internacionais.

  • Sirirungsi Wasna, Urien Saik, Harrison Lida, Kamkon J, Tawon Y, Luekamlung N, Thongpaen S, Nilmanat A, Jourdain Gonzague, Lallemant Marc, Le Coeur Sophie, Ngo-Giang-Huong Nicole, Owen A et Cressey T.R. (2015) « No relationship between drug transporter genetic variants and tenofovir plasma concentrations or changes in glomerular filtration rate in HIV-infected adults », J Acquir Immune Defic Syndr., 68 (4 ) (avril 01). DOI : 10.1097/QAI.0000000000000504.
  • Sripan Patumrat, Le Coeur Sophie, Ingsrisawang Lily, Cressey Tim R., Tréluyer Jean-Marc, Bouazza Naïm, Foissac Frantz, Jourdain Gonzague, Lallemant Marc et Urien Saïk (2015) « Specific Effects of ZDV, 3TC and LPV/r on HIV-1 RNA Viral Load during Pregnancy » (communication orale), présenté à Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections (CROI) , Seattle.

  • Vermot Cécile (2015) « Capturer une émotion qui ne s’énonce pas : trois interprétations de la honte », Terrains/Théorie, 2015 (2). http://teth.revues.org./224.
    Résumé : Cet article interroge le sentiment de honte éprouvé par les Argentins ayant migré à Miami et à Barcelone entre 1999 et 2003 suite à la crise économique qu'a connu leur pays. La honte est une émotion qui se définit, entre autre, par sa faible visibilité, ceux qui l’éprouvent ayant tendance à la dissimuler. Néanmoins, les entretiens, l’observation participante, la prise en compte du contexte de départ et d’arrivée et la connaissance théorique du fonctionnement social de la honte permettent de comprendre pourquoi et comment cette émotion pouvait être éprouvée par les enquêtés. L'enquête dégage ainsi trois formes de honte liées à des identifications fondatrices : la honte politique et nationale, la honte du statut de migrant et la honte des hommes de ne pas avoir pu remplir ce qu’ils considèrent être leur rôle du genre.

2014

  • Adjamagbo Agnès, Antoine Philippe, Toudéka Marie-Reine et Kpadonou Norbert (2014) « Mise en couple et devenir des unions : comparaison de deux capitales ouest-africaines, Cotonou et Lomé » (communication orale), présenté à Trajectoires et âges de la vie (XVIIIe Colloque International de l’AIDELF), Bari.
  • Adjamagbo Agnès, Guillaume Agnès, Bakass Fatima, Kone Pierrette et ECAF Team (2014) « Decisions about unplanned pregnancies and abortion among women and men in Morocco and Senegal. Influence of norms, practices, and institutional contexts » (présenté à International Seminar on Decision-making regarding abortion—determinants and consequences), in IUSSP, Nanyuki, Kenya : communication orale, p. 28.

  • Al Dahdah Marine (2014) « MHealth : l’information de santé ubique? », Le Temps des médias, 2 (23) (janvier), p. 52-65. DOI : 10.3917/tdm.023.0052.
    Résumé : Avec près de sept milliards d’usagers « mobile » en 2014, le téléphone portable devient la technologie d’information et de communication la plus utilisée dans le monde. Du « dossier patient » mobile à l’envoi dématérialisé de données cliniques par SMS, ces dispositifs se développent de manière croissante dans un contexte de réduction des ressources et des dépenses de santé, mais aussi d’implication croissante des patients. Si l’information de santé sur internet a donné lieu à de nombreux travaux, l’utilisation du téléphone portable, appelée « mHealth » ou « mSanté », reste un champ à défricher.
    Mots-clés : information de santé, mHealth, mobile, téléphone portable, TIC.
  • Al Dahdah Marine (2014) « MHealth et santé globale : analyse sociotechnique des dispositifs de santé sur téléphone portable ? » (communication orale), présenté à L’e-recherche au sein des sciences humaines et sociales : avancée ou limite ? (Journée d'étude, Paris Descartes ED180), Paris.
    Résumé : L’eHealth - la santé sur internet – a donné lieu à de nombreux travaux de recherche, sur la nature et la valeur des informations de santé sur le web, les reconfigurations des rôles de profane et d’expert, les transformations induites de la relation patient-soignant, les impacts sur l’organisation du travail. L’utilisation dans les programmes de santé du téléphone portable et des technologies sans fil, appelée mHealth ou mobile Health, de développement plus récent, pose de nouvelles questions, aujourd’hui moins étudiées, alors qu’elles sont susceptibles de reconfigurer la définition de la santé, les relations entre soignants et patients ou l’information médicale. Avec plus de 40.000 « Apps » de santé téléchargeables sur les principales plateformes mobiles (Apple et Google) dans les pays développés et près de 700 dispositifs de mHealth déployés dans les pays les plus pauvres, comment le chercheur en SHS peut-il aborder ce vaste champ d’objets sociotechniques ?
    Mots-clés : ICT, information de santé, mHealth, mobile health, mSanté, téléphone portable, TIC.
  • Al Dahdah Marine (2014) « MHealth and Global health: socio-technical analysis of health projects on mobile devices » (Communication orale), présenté à IFRIS Thematic School, Florence.
    Résumé : Les technologies numériques offrent de nombreuses possibilités d'application dans le domaine de la santé. Du « dossier patient » en ligne à l’envoi dématérialisé de données cliniques en passant par le rappel de rendez-vous par SMS, les systèmes de santé du monde entier y recourent de manière croissante dans un contexte de réduction des ressources et des dépenses de santé, mais aussi d’implication croissante des patient. L’eHealth - la santé sur internet – a ainsi donné lieu à de nombreux travaux de recherche, sur la nature et la valeur des informations de santé sur le web, les reconfigurations des rôles de profane et d’expert, les transformations induites de la relation patient-soignant, l’impact sur l’organisation du travail. L’utilisation du téléphone portable et des technologies sans fil, appelée « mHealth  » ou mobile Health, reste un domaine moins étudié.
    Mots-clés : ICT, information de santé, mHealth, mobile phone, mSanté, téléphone portable, TIC.
  • Al Dahdah Marine (2014) « MSanté dans les Suds : analyse sociotechnique de dispositifs de santé par téléphone portable » (Communication orale), présenté à Colloque Terminaux et environnements numériques mobiles dans l’espace francophone (UNESCO), Bordeaux.
    Résumé : In 2014, almost seven billion people were mobile phone users, thus propelling mobile phone ahead of all ICTs. From mobile Personal Health Record to confidential clinical data send by SMS, those devices are increasingly used to provide “better" services with less financial and human resources and more implication of health consumers. Among ICTs for health, Internet has been extensively studied whereas the use of mobile technologies for health called mhealth or mobile Health has been less documented so far. This article offers an overview of this new field through the study of a particular project deployed in West Africa for pregnant women. We propose to focus more specifically on the perceptions of the end-users - health professionals and pregnant women- of this technology as an expression of its effects.
    Mots-clés : Afrique, mHealth, mobile health, téléphone portable, TIC.
  • Al Dahdah Marine (2014) « MHealth in the global south : the use of mobile phones in health projects » présenté à communication orale CSH-Delhi, novembre 20, Delhi, India.
    Résumé : In 2014, almost seven billion people were mobile phone users, thus propelling mobile phone ahead of all ICTs. From mobile Personal Health Record to confidential clinical data send by SMS, those devices are increasingly used to provide “better" services with less financial and human resources and more implication of health consumers. Among ICTs for health, Internet has been extensively studied whereas the use of mobile technologies for health called mHealth or mobile Health has been less documented so far. This communication offers an overview of this new field. First by assessing the current state of knowledge on mobile health in developing countries, as well as the issues and challenges raised by mobile health. We then focus our discussion on the link between mHealth and Global Health. Finally we’ll present the study of a particular project deployed in West Africa for pregnant women. We propose to focus more specifically on the perceptions of the end-users - health professionals and pregnant women- of this technology as an expression of its effects.
    Mots-clés : ICT, mHealth, mobile health, mobile phone.

  • Antoine Philippe et Ba Gning Sadio (2014) « Les personnes âgées au Sénégal : accueillants ou accueillis ? », in Les personnes les plus âgées en Afrique. Santé et inclusion sociale, éd. par Alfred Inis Ndiaye et Maymouna Ba, Dakar : Crepos, p. 99-115. http://www.healthinc.eu/PDF/Health_inc_%20FrancoBook.pdf.
  • Antoine Philippe et Béguy Donatien (2014) « Évolution des conditions économiques, mariage et constitution de la famille à Dakar et Lomé », in Le mariage en Afrique. Pluralité des formes et des modèles matrimoniaux, d. par Richard Marcoux et Philippe Antoine, Québec : Presses de l’Université du Québec, p. 83-107.

  • Antoine Philippe, Fall Abdou Salam et Diagne Khadidiatou (2014) « De la maison de l’Amiral au Camp Jeremy. 25 ans de relations partenariales à Dakar. », in Expériences du partenariat au Sud : le regard des sciences sociales, éd. par Laurent Vidal, Marseille : IRD Editions, p. 19-35. (Colloques et séminaires). ISBN : 978-2-7099-1835-0.
  • Antoine Philippe et Marcoux Richard (2014) « Pluralité des formes et des modèles matrimoniaux en Afrique : un état des lieux », in Le mariage en Afrique. Pluralité des formes et des modèles matrimoniaux, éd. par Richard Marcoux et Philippe Antoine, Québec : Presses de l’Université du Québec, p. 1-18.
  • Assane Igodoe Aissata (2014) « La prise en compte du genre par les institutions internationales : l'exemple du Niger » (communication orale), présenté à Les circulations à contre-courant (Colloque des doctorants de la Fédération Sciences Sociales Suds), Paris.
  • Becquet Valentine (2014) « Birth masculinity in Viet Nam: from gender inequality to prenatal sex selection » (communication orale), présenté à The 6th Southeast Asia Update, UvA, KITLV, IIAS, IISG, Amsterdam (Pays-Bas).
  • Becquet Valentine (2014) « Unborn girls: the use of sex-selective abortions in Vietnam » (communication orale), présenté à ASEASUK 14 Conference, Brighton, UK.
  • Becquet Valentine (2014) « The impact of son preference on fertility behaviour: two regional perspectives of sex ratio at birth imbalance in Vietnam » (présenté à Proceedings of the 5th “Engaging with Vietnam – An Interdisciplinary Dialogue” Conference), in Actes de colloque, Thai Nguyen, Vietnam : Thai Nguyen University Publishing House.
    Mots-clés : sex imbalances, SEX RATIO, son preference, Vietnam.

0 | 50 | 100 | 150 | 200 | 250 | 300 | 350 | 400 | ... | 2100

--- Exporter la sélection au format
Retour haut de page