Des racines, Une loi

4 juin
18h-20h
Des racines, Une loi
Le Ceped fait son cinéma...
@ Salle des conférences R229

Université Paris Descartes
45 Rue des Saints Pères
75006 Paris

Véronique Duchesne présentera son film Des racines, Une loi . La projection sera suivie d’un débat avec Carine Baxerres (IRD-Merit)

Résumé :

Sous l’impulsion de l’Organisation mondiale de la santé et de l’Organisation de l’unité africaine, les Etats africains ont été amenés à développer des politiques nationales concernant « la médecine traditionnelle ». En Côte d’Ivoire, l’organisation de ce secteur relève du Programme national de promotion de la médecine traditionnelle. Une loi relative à son exercice a été adoptée par l’Assemblée nationale le 16 juillet 2015. C’est une étape importante pour l’intégration des praticiens de la « médecine traditionnelle » dans le système de santé. Ce film présente différents acteurs qui interviennent dans l’arène thérapeutique africaine où des traditions médicales (héritées et innovantes) et des productions locales (à base de substances naturelles) croisent la science, le politique et le juridique. Dans le nouveau marché mondial des médecines alternatives, des médicaments à base de plantes et des compléments alimentaires, ces différents acteurs font face à de nombreux défis à travers : le contrôle des pratiques, la protection des savoirs, la standardisation des « médicaments traditionnels », l’organisation et la formation des praticiens…

Durée du film 37’

Le Ceped fait son cinéma...

Depuis longtemps, le cinéma ou la vidéo sont des moyens utilisés par les chercheurs pour rendre compte des phénomènes qu’ils observent sur le terrain afin de proposer un autre type de diffusion des recherches. Si la réalisation des documentaires prend une ampleur très forte en anthropologie, toutes les sciences sociales sont concernées par ce nouveau médium. S’agit-il de mieux capter le réel ? Peut-on considérer un documentaire au même titre qu’un ouvrage scientifique ? La position de la caméra ou le montage vidéo implique-t-il un regard spécifique sur le terrain ? En quoi une la caméra pose-t-elle des problèmes dans la relation aux personnes ? Les notions de subjectivité, d’intersubjectivité ou encore de co-construction sont par exemple en jeu dans les débats actuels autour du documentaire.

Le Ceped a initié depuis 2013 un cycle de projections de films documentaires suivies de débats.

La projection du film en présence du réalisateur et/ ou d’un conseiller scientifique du film sera suivi d’un débat introduit par un discutant.

]