Enquêtes auprès de migrants mineurs non accompagnés originaires d’Afrique subsaharienne : pourquoi migrent-ils ?

14 novembre 2019
14h-16h30
Enquêtes auprès de migrants mineurs non accompagnés originaires d’Afrique subsaharienne : pourquoi migrent-ils ?
Séminaires de l’axe 1
@ Université Paris Descartes (Salle J 536, Bâtiment Jacob)

45 rue des Saints Pères
75006 Paris

Doris Bonnet fera une présentation intitulée : « Enquêtes auprès de migrants mineurs non accompagnés originaires d’Afrique subsaharienne : pourquoi migrent-ils ? »

Résumé

Le nombre de migrants mineurs non accompagnés a considérablement augmenté en France durant les années 2010. Les motifs de départ de ces jeunes sont multiples. Les guerres et la recherche d’un mieux-être économique sont les principales raisons déclarées par les jeunes et évoquées par les média et dans certains rapports ministériels. Une recherche pluridisciplinaire (psychiatrie, anthropologie) menée dans le cadre d’une consultation de psychiatrie transculturelle a permis de recueillir la parole de plusieurs jeunes venus d’Afrique subsaharienne et accueillis dans des structures de l’Aide sociale à l’enfance. Cette étude qualitative fait apparaître des processus de désaffiliations familiales et sociales à la suite du décès ou du divorce d’un parent, ou encore d’une maltraitance familiale. Généralement, une déscolarisation s’inscrit dans ce processus de désaffiliation (cf R. Castel). Cette situation laisse entrevoir une difficulté économique et sociale des parents à prendre en charge ces jeunes, au point de « missionner » certains d’entre eux pour un départ en migration.
L’exposé posera également les difficultés méthodologiques rencontrées à l’occasion de ces enquêtes, et notamment la pertinence des catégories administratives dans des recherches anthropologiques.

]