Frontière reconduite

26 février 2013
18h-20h30
Frontière reconduite
Le Ceped fait son cinéma...
@ Salle des thèses

Université de Paris Descartes
Bâtiment Jacob (5e étage)
45 rue des Saints Pères
Paris

Dans l’Ouest de l’Afrique, des hommes prennent la route pour tenter ailleurs leur chance. Cet ailleurs, c’est bien souvent l’Europe, et plus encore la France. Or bon nombre d’entre eux ne réussissent pas, ou sont refoulés, et se voient contraints au retour.

PNG - 529.8 ko

Frontière reconduite* va à la rencontre de ceux qui ont tenté ce qu’ils appellent « l’aventure ». Il recueille leur parole et donne à entendre leur histoire. À travers les heurts et malheurs de leur cheminement, se révèlent la complexité des situations, la portée d’enjeux à valeur universelle, mais aussi la force et la richesse de personnalités résolues à ne pas subir le destin. Car c’est également une part des inconséquences du « monde mondialisé » que ces aventuriers d’aujourd’hui mettent en lumière. Un monde dans lequel ils luttent pour ne pas s’en voir exclus, pour y prendre toute leur part et gagner la place qui leur revient. C’est ce qui fait que leur histoire est tout autant la nôtre.

La projection sera suivie d’un débat sur le thème "expulsés et refoulés, quels mots pour quelles expériences " avec Chris Beauchemin (INED)

*Un film de Cécile Canut. Production tutti quanti films. Images et son Cécile Canut. Montage Alain Hobé. Format DVcam. 115 mn. 2011

Le Ceped fait son cinéma...

Depuis longtemps, le cinéma ou la vidéo sont des moyens utilisés par les chercheurs pour rendre compte des phénomènes qu’ils observent sur le terrain afin de proposer un autre type de diffusion des recherches. Si la réalisation des documentaires prend une ampleur très forte en anthropologie, toutes les sciences sociales sont concernées par ce nouveau médium. S’agit-il de mieux capter le réel ? Peut-on considérer un documentaire au même titre qu’un ouvrage scientifique ? La position de la caméra ou le montage vidéo implique-t-il un regard spécifique sur le terrain ? En quoi une la caméra pose-t-elle des problèmes dans la relation aux personnes ? Les notions de subjectivité, d’intersubjectivité ou encore de co-construction sont par exemple en jeu dans les débats actuels autour du documentaire.

Le Ceped a initié depuis 2013 un cycle de projections de films documentaires suivies de débats.

La projection du film en présence du réalisateur et/ ou d’un conseiller scientifique du film sera suivi d’un débat introduit par un discutant.

]