Séminaires des Doctorants

Jeudi 21 mars 09:00-16:00

Journées doctorales des Suds

Deux types de séminaires sont organisés régulièrement par les doctorants du Ceped.

-* Les journées doctorales des Suds

Contacts : Myriam de Loenzien,
Adalberto González Luna, Christelle Mazloum, Iris Padiou

-* Le Colloque des doctorants de la Fédération F3S (CoDoFe)

9h15 - Iphigénie Faye
Processus de légalisation de la médecine traditionnelle : le cas du S et des savoirs.
 La loi autorisant et régulant l’exercice de la médecine traditionnelle (MT), récemment votée au Sénégal, actualise le débat autour des enjeux de l’intégration de cette médecine dans l’offre thérapeutique nationale. Cette recherche qualitative a pour objectif d’interroger le processus politique visant à cette reconnaissance. Elle se propose aussi de mettre à jour les rationnels et les rationalités des acteurs ainsi que la logique des outils, des processus et des stratégies que les différents acteurs de l’offre de soins de santé au Sénégal mettent en place pour construire l’exercice de leur médecine dans un contexte de pluralité thérapeutique. En effet, depuis la loi de 1966 interdisant la pratique de la MT au Sénégal, qui ne semble pas avoir eu d’incidence notoire sur la réduction de l’offre de soin en MT, l’offre de soins s’est complexifiée en s’enrichissant de l’apport de formes de pratiques rendues accessibles grâce à la circulation des praticiens et des savoirs.

10h45 - Eleonora Garzia
Les contre-espaces publics. Le cas exemplaire de l’opposition à Bure

Dans le cadre de notre thèse nous étudions et enquêtons la création et le développement des contre-espaces publics à travers l’action collective des mouvements d’opposition et de protestation. Dans un premier temps, à travers une approche théorique, nous focaliserons notre attention sur le processus d’émergence des contre-espaces publics, en analysant et décomposant les (possibles) circonstances et conditions qui poussent à la création et au développement de ceux-ci, dans le cadre plus large de l’espace public. Par la suite, nous analyserons un cas « exemplaire », un cas concret d’émergence et de développement de contre-espaces publics : l’opposition au centre d’enfouissement des déchets nucléaires à Bure, dans le nord-est de la France. Nous montrerons, enfin, comment les contre-espaces publics figurent comme des espaces « particuliers » dans la société : des espaces d’expérience et de réflexion, de production du changement social et de production de soi.

12 h - Apéritif

13h – Atelier doctoral : Les chercheur.e.s se font des films. L’audio-visuel en sciences sociales animé par Lama Kabbanji , Véronique Duchesne , Sébastien Boulay et Michel Tabet (Anthropologue et vidéaste, associé au LAS, Paris).

Lieu : salle de cours Crick

Adresse :
Batiment principal 2e étage
Universite Paris Descartes
45 rue des Saints Pères
75006 Paris

Portfolio

Journées doctorales des Suds du 21 Mars 2019
<<   Rendez-Vous précédent       |       Rendez-Vous suivant   >>